Animation de la vie politique : Fcbe, Dud, Prd, Udbn, … ça dort !

391

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

A quelques mois des élections communales et locales, on sent une certaine morosité au niveau de la classe politique. Des 9 partis qui ont désormais une existence légale, seuls trois sont régulièrement sur le terrain, au contact des militants. Il s’agit de l’Union progressiste, du Bloc républicain et de Moele-Bénin. Les 6 autres, pour le moment, répondent aux abonnés absents. C’est silence radio au niveau de certains grands partis comme le Prd, la Dud, l’Udbn et les Fcbe, version Hounkpè.

 

On sait que du côté des partis engagés dans la résistance, la bataille est autre. Sans existence légale, la possibilité pour eux de participer aux élections à venir est quasi nulle, à moins d’un revirement spectaculaire de la situation actuelle. Le moment venu, il se pourrait que ces partis se rabattent sur les partis qui ont déjà le fameux sésame et qui, à leurs yeux, peuvent valablement faire le combat. Le Prd de Me Adrien Houngbédji tout comme la Dud de Valentin Houdé pourrait jouer ce rôle. Le parti Fcbe, version Hounkpè n’est pas non plus à écarter. Les choses pourraient évoluer en sa faveur. Une réconciliation avec les autres forces de l’Opposition est toujours possible. Mais, comme le dit l’adage, qui veut aller loin ménage sa monture. Ce n’est pas le cas actuellement de ces partis qui laissent le terrain libre aux forces politiques les plus influentes de la Mouvance. Pour des élections qui vont se tenir dans quelques mois, on ne note aucun empressement, aucune envie d’aller au charbon. On sent une hésitation, une peur, comme si pour eux, ce n’est pas encore clair. Or, normalement leur participation à ces élections est déjà un acquis du simple faite qu’ils ont reçu les documents qui attestent de leur existence. Comment peut-on alors justifier la posture actuelle de ces partis ? Est-ce la peur de se lancer, d’engager des dépenses pour une compétition dont on n’est toujours pas certain qu’elle sera réellement ouverte ? Chat échaudé craint l’eau froide, dit-on. Le Prd, La Dud, l’Udbn et les Fcbe doutent-ils de la volonté affichée du gouvernement de les faire réellement participer aux élections ? Le mieux n’est-il pas de commencer à se préparer ? Un réveil tardif aura certainement des conséquences sur le score aux élections de mai prochain.

 

MM

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite