Concert de l’inclusion sociale des personnes handicapées : Achim Troster et Rahmane Ouro Barè pour un même objectif

155

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La communauté internationale commémore, chaque 3 décembre, la Journée internationale des personnes handicapées (Jiph). Dans ce cadre, le Creuset d’orientation et d’intégration des personnes handicapées (Coiph) en collaboration avec l’Ambassade de la République fédérale d’Allemagne au Bénin a initié un certain nombre d’activités dont le Concert de l’inclusion sociale des Personnes handicapées (Cisph). Au cours d’une conférence de presse conjointement animée par l’Ambassadeur Achim Troster et le président du Coiph  Rahmane Ouro Barè, ils ont rappelé le bien-fondé dudit concert. C’était ce lundi 2 décembre 2019 à la résidence de l’Ambassadeur d’Allemagne.

 

Le Cisph verra sur un même podium, des artistes en situation de handicap et des artistes non handicapés. Plusieurs noms sont annoncés dont Oscar Béhanzin du Groupe Les Frères de sang.  Pour le président du Coiph, Rahmane Ouro Barè, le Cisph a pour objectif  de sensibiliser le public sur des attitudes et comportements qui privilégient les personnes handicapées en tant que partie de la diversité humaine et de l’humanité ; rappeler le rôle de l’Etat dans l’accompagnement de l’inclusion  sociale des personnes handicapées ; sensibiliser les institutions internationales et les partenaires techniques et financiers du Bénin à s’engager davantage dans la thématique du handicap qui de nos jours fait partie des Odd ; permettre à la personne handicapée de montrer ses capacités tant dans le domaine du sport que de la musique. A l’en croire, la 6e édition du Cisph se veut être une plateforme de vulgarisation et de promotion des Objectifs de développement durable (Odd) dont les points concourent à l’avènement d’une société égalitaire, équitable, non-discriminatoire et inclusive. Il n’a pas manqué de remercier le parrain du concert, l’Ambassadeur Achim Troster pour son soutien et la Boa-Bénin pour avoir répondu à leur appel. Pour l’Ambassadeur, c’est un honneur de soutenir le Cisph. «La première raison pour laquelle je me réjouis beaucoup de pouvoir soutenir cette initiative, est que, c’est l’une des soirées les plus diverties et divertissantes qu’on a expérimentée », dira l’Ambassadeur Achim Troster.  «Du côté humain, c’est vraiment enrichissant », a-t-il ajouté.

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite