Participation au concours de beauté ‘’Mister Univers Tourism’’: Ali Zébib attire des touristes pour le Bénin depuis la Philippine

194

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Déjà plein de contrats dans les poches)

Il est allé sur un marché véritablement concurrentiel mais le gros challenge, c’est lui qui l’a remporté. Le talentueux mannequin de la structure d’événementiel ‘’Igwet Prod’’, Ali Zébib, était parti pour la Philippine pour prendre part au concours de beauté dénommé ‘’Mister Univers Tourism’’. Il s’agit sur cette expédition de détecter le plus beau, le plus talentueux et le mieux constitué physiquement, à travers des parades comme d’ailleurs sur toute aventure de compétition de ce genre. A cet effet, Ali, qui a eu la chance de représenter valablement le Bénin grâce à l’appui du Fonds des arts et de la culture, est de retour au bercail jeudi 28 novembre 2019. Après avoir défendu les couleurs nationales avec détermination, le mannequin à sa descente à l’aéroport Cardinal Bernardin Gantin de Cotonou apporte plus de bonnes nouvelles que de tristes. Certes, il n’a pas pu réussir à s’adjuger la couronne, comme Huguette, la précédente candidate que la même structure, dirigée par Giscard Adjakpo, a envoyé pour la compétition du Miss tourism world. Mais les mêmes honneurs lui ont été réservés à sa descente, puisque d’abord, c’est l’option que l’équipe dirigeante de ‘’Igwet Prod’’ a faite depuis des lustres. Mais mieux, même si la chance n’a pas souri à Ali cette fois-ci, c’est quand même tout le Bénin qui a gagné en visibilité. « Pour toute la philippine, l’Afrique n’est pas un continent, c’est un pays. Et quand on dit Bénin et on précise que c’est un pays africain c’est un peu comme si il s’agit d’une planète jamais découverte. Mais grâce à notre candidat qui dans ces différentes parades a vraiment donné le meilleur de lui, (et les vidéos que nous avons postées sur nos comptes en disent bien long), les citoyens de la Philippine savent aujourd’hui que l’Afrique est un contient et le Bénin est un pays qui s’y trouve. Et bien au-delà, il faut souligner que Ali a impressionné avec sa corpulence lorsqu’il passait avec les accoutrements de chez nous. Ce qui poussait même davantage la curiosité des gens à en savoir plus sur le Bénin », fait savoir Thierry Houssou, l’autre manche forte de la structure ‘’Igwet Prod’’ qui a accompagné le candidat dans le périple.
Mais ce n’est pas fini…
A la fin de la compétition c’est une pluie de propositions de contrats qui est venue embarrasser Ali Zébib. Les meilleurs stylistes et modélistes de la place ont couru au pied de Ali pour lui demander des accords de partenariat. Le mannequin, en complicité avec son staff managérial, a dû signer quelques-uns pour lesquels il retourne sous peu en Philippine. Mais les autres avec qui n’ont pu passer des accords de contrat avec lui, ont souhaité grâce à lui, faire le déplacement du Bénin, pour d’abord mieux découvrir l’endroit puis poursuivre leur quête jusqu’à obtenir satisfaction. « Il y a très longtemps que nous cherchons ce type de corpulence et de profil dans notre écurie (nous ont-ils dit) », rapporte Ali Zébib avant d’ajouter que loin d’être une aventure de plus, que cette expédition lui a rapporté beaucoup de chose et encore plus au Bénin.

TD

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite