Célébration de la Gaani à Parakou : Adambi reçoit, pour le chef de l’Etat, les bénédictions du roi Akpaki

302

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Après Nikki, Djougou et d’autres communes du septentrion, la cité des Koburu a aussi vibré au rythme de la Gaani. Ce week-end Parakou était vêtue de ses plus beaux atouts pour accueillir ses fils et filles, le temps d’une célébration. Au nombre des personnalités présentes, le ministre de l’eau et des mines Samou Séidou Adambi qui représentait le chef de l’Etat à cette manifestation. Très satisfait de tout ce que fait le gouvernement pour la ville de Parakou, le roi Akpaki Gobi Gninsè a chargé le ministre Adambi de transmettre au chef de l’Etat ses bénédictions.

 

En marge des festivités de la Gaani, le roi de Parakou Akpaki Gobi Gninsè s’est adressé à la presse. L’autorité morale et religieuse tenait à témoigner sa gratitude au chef de l’Etat pour le soutien permanent dont la ville de Parakou est bénéficiaire. Il va d’abord rappeler que c’est Parakou que le président Patrice Talon a choisi pour sa première visite officielle à l’intérieur du pays. Depuis, le chef de l’Etat n’a cessé de poser des actes qui entrent en droite ligne de la satisfaction des promesses qu’il a faites aux Parakois lors de cette visite historique. L’une de ses promesses étant, l’accès à l’eau potable, Patrice Talon a nommé son frère Samou Adambi ministre de l’eau et des mines afin qu’il trouve dans un bref délai la solution au manque criard d’eau que connait la 1ere ville du septentrion. Et ce n’est pas tout, les problèmes d’électricité, de pavage de voies et surtout de bitumage de voies principales, sont soit déjà réglés ou en voie de l’être. Le roi de Parakou voit dans la révision de la Constitution, le souci d’une meilleure représentativité des femmes. Et pour couronner le tout, la chefferie traditionnelle est désormais reconnue. Ce statut, longtemps cherché, est enfin devenu une réalité sous Talon.

 

C’est donc à cœur joie et avec la croyance des mânes des ancêtres que le roi Akpaki Gobi Gninsè à implorer le Seigneur Tout-Puissant pour qu’il comble de sa grâce infinie le chef de l’Etat. Un tel bienfaiteur, ajoute sa majesté Akpaki Gobi Gninsè, mérite que toutes les grâces de cette cour royale des Koburu l’accompagnent dans sa mission républicaine. Et c’est à juste titre que, représentant le chef de l’Etat à cette fête identitaire des Koburu, le ministre Samou Adambi a reçu les bénédictions du roi, lesquelles doivent être transmises au chef de l’Etat. Le roi a particulièrement  insisté pour que le ministre Samou Adambi porte ce message de remerciement dans les oreilles du président de la république.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite