Vote à l’unanimité du budget 2020 : Gnonlonfoun affiche ses ambitions pour Cotonou

533

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le budget primitif exercice 2020 de la ville de Cotonou, le dernier de la troisième mandature, a été voté ce jeudi 28 novembre 2019 à l’unanimité des 46 conseillers municipaux présents et représentés à la quatrième session ordinaire du conseil communal. Il s’agit d’un budget qui s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme totale de Dix Sept Milliards Neuf Cent Quinze Millions  Soixante Quinze Mille Trois  Cent Douze francs CFA. Il est en progression de 4,14 % comparativement à l’année 2019. Ce qui traduit essentiellement les ambitions et la vision du Maire Isidore Gnonlonfoun pour la modernisation de la ville de Cotonou.

 

Aussitôt après ce vote, l’autorité municipale s’est prêtée aux questions des hommes des médias par rapport aux grandes orientations de ce document budgétaire. Il ressort de ses explications  que le budget primitif 2020 est essentiellement participatif car respectant toutes les étapes en matière d’élaboration d’un budget. En effet, de la collecte des besoins au niveau des quartiers jusqu’au vote en passant par les débats d’orientation budgétaire en présence des membres de la société civile et les arbitrages au niveau des élus locaux et communaux, aucune étape n’a été violée lors de la phase d’élaboration.

Pour le Maire Gnonlonfoun, il s’agit d’un budget offensif dont l’exécution permettra d’améliorer le vécu quotidien de ses concitoyens. C’est un budget qui permettra d’agir efficacement en peu de temps, a-t-il confié.

- Advertisement -

Au nombre des grands projets que contient ce document, il a cité, entre autres, la construction des toilettes publiques dans la ville pour pallier à l’incivisme grandissant des populations, la dotation des écoles en matériels scolaires. Il est également prévu un certain nombre d’actions dans le secteur de la santé notamment l’achat des ambulances au niveau de chaque arrondissement pour faciliter l’évacuation des populations malades vers des centres de santé de référence, sans oublier le volet assainissement de la Ville. « Les populations de Cotonou vont constater elles-mêmes les résultats. Nous ferons en sorte qu’on puisse dire que la 3ème mandature a posé des actes concrets à Cotonou », a rassuré l’édile de Cotonou avant d’interpeler le sens civique et patriotique de ses concitoyens pour accompagner les actions municipales.

Lors des débats qui ont précédé le vote du budget, les conseillers ont exprimé leur satisfaction et félicité le maire Gnonlonfoun et son équipe technique pour la qualité du document qui a été présenté. Ils ont fait ressortir les avancées notables contenues dans ce budget qui prend en compte la plupart des besoins de leurs administrés. Après avoir remercié le maire pour avoir touché les points sensibles des préoccupations des populations, ils se disent prêts à accompagner cette vision de développement. Ce qui justifie d’ailleurs le plébiscite qu’a connu ce dernier budget primitif de la commune de Cotonou pour le compte de la troisième mandature.

 

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite