Rapprochement des villes de Ouidah et de Nebelschütz : Une initiative salutaire de la Fondation Dah Bokpè

359

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Une délégation conduite par Madame Célestine Adjanohoun, maire de Ouidah,  a effectué une mission d’échanges d’expériences du 11 au 17 novembre dernier en Allemagne,  notamment dans la commune de Nebelschütz. Il s’agit d’un acte posé par la Fondation Dah Bokpè pour le développement de la ville de Ouidah avec la dextérité de son président sa majesté Dah Bokpè Houézrèhouèkè. Cet acte reste, après tout, la tenue d’une promesse, il y a huit mois, quand sa majesté prenait les rennes de la présidence d’honneur spécial de l’Association des Collectivités Familiales de la Commune de Ouidah (ACCO). 

 

Donner une nouvelle orientation à la vielle coopération entre la ville de Ouidah au Bénin et celle de Nebelschütz en Allemagne. Tel est le but principal poursuivit par la Fondation Dah Bokpè en initiant la  visite de travail en Allemagne d’une délégation béninoise conduite par madame Célestine Adjanohoun, maire de la ville de Ouidah.

 

L’agenda  est bien chargé pour cette mission. Rencontre avec la communauté de Nebelschütz, atelier de réorientation des objectifs de la coopération entre les deux communes, négociation d’accord de partenariat municipal avec le ministère Allemand à la Coopération, notamment avec le programme    « Engagement Global Bonn », rencontre avec le ministre fédéral de l’égalité et de l’intégration madame Petra Köpping à Dresde, visite du Musée Sorabe et plusieurs autres séances de travail sectoriel notamment sur l’éducation des jeunes à l’auto-emploi, l’agriculture, le transport, la culture et la signature d’un nouvel accord de coopération entre les deux municipalités. Telle est l’articulation du programme de la semaine de travail des deux parties. Une semaine qui s’est achevée à la grande satisfaction des deux parties, avec un voyage retour d’une délégation de Nebelschütz à Ouidah en Décembre prochain.

 

- Advertisement -

Après les mots de bienvenus de Thomas Zschornak, maire de la commune de Nebelschütz, la délégation de Ouidah a exprimé toute sa joie pour l’invitation adressée à la ville de Ouidah. Madame le maire Célestine Adjanohoun indique que les motifs de cette mission de travail se justifient par sa volonté ferme de « booster la vieille coopération de 12 ans entre les deux villes en fixant les nouvelles priorités ». Pour l’autorité de la ville de Ouidah, la priorité reste la formation des jeunes à l’auto-emploi, le renforcement de l’autonomisation de la femme, l’agriculture, la santé, l’éducation et la culture. Elle met l’accent aussi sur les échanges culturels entre les jeunes des deux municipalités.

 

En réponse, le maire Thomas Zschornak se réjouit de savoir que les priorités de Ouidah se trouvent être celle de Nebelschütz. Toutes choses confirmées par les grandes résolutions prises à la fin de cette mission à travers un accord de redynamisation de la coopération entre les deux communes sous le parrainage de sa majesté Dadah Bokpè, président de la Fondation Dah Bokpè.

 

Sessi TONOUKOUIN (Coll)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite