6e journée de Vitalor Ligue 1 : AsVo dompte les Panthères de Djougou

156

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Belle opération, ce samedi pour les protégés du président Marcellin Bocovè. Aux prises avec les Panthères de Djougou sur le terrain du centre d’Excellence de Misséréte dans le cadre de la sixième journée de la Vitalor Ligue 1, l’AsVo n’a pas fait dans la dentelle face aux visiteurs. Elle est sortie victorieuse de la rencontre (2-0).

Tout a pourtant démarré timidement. Poussés par leur public, les locaux ont changé de fusil d’épaule dès la demi-heure de jeu. Un rythme auquel les visiteurs semblaient très vite s’adapter avec des contre offensives inquiétantes et une défense bien constituée. Mais, les visiteurs vont finir par céder suite à un corner consécutif joué à la rémoise par Pascal Ogah qui trouve Moril Dossou en pleine surface de réparation. Il ajuste sa frappe dans les filets de Patrice Vodonou (1-0 ; 40è). De retour des vestiaires, les Panthères revigorés par les consignes de leur staff technique reviennent avec les griffes plus tranches. Et Rachad Chitou, l’entraîneur de l’AsVo sentant le danger venir, sort le grand jeu de sa gibecière en repositionnant sa troupe. Ulrich Dah-Atchèfon, autrefois sur le côté gauche de la ligne offensive revient sur le franc droit laissant Pascal Ogah filer sur le côté opposé. Un changement tactique qui a fini par payer puisque les fauves de la cité des Kpétoni éprouvent de la peine à trouver la faille en raison de l’osmose notée dans chaque compartiment de l’équipe locale. Essoufflé par la pression des Panthères, Pascal Ogah passeur décisif sur le premier but, sort pour laisser sa place à Garrik Gnonlonfoun, un autre phénomène de l’attaque du club de la vallée. Celui-ci, dès son entrée, commence à donner du fil à retordre aux défenseurs de la formation adverse. Il va régaler le public avec des percées déroutantes qui, à maintes reprises, vont conduire les visiteurs à commettre des fautes. Une stratégie fructueuse en toute fin de partie quand le même Garrik tente de faire une incursion dans la surface de réparation adverse. Impossible pour de dépasser son vis-à-vis, il envoie la balle à Djibril Naime. Ce dernier avec quelques dribbles dont lui seul a le secret, va ravir la vedette à trois joueurs des Panthères avant de retrouver Moril Dossou libre de tout mouvement. En bon capitaine, le natif de la commune de Dangbo coulisse la balle à Ulrich Dah-Atchèfon qui balaie toute la défense avant de choisir le côté droit des buts de Patrice Vodonou impuissant sur le coup. A 2-0, les carottes sont cuites pour les « Jaune et Noir» de Djougou qui n’ont fait que subir la sentence à eux infligée par les Wémènous portés par un public de plus en plus passionné.

Cell/Com-AsVo

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite