Elections consulaires : Déjà des irrégularités dans le processus

325

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le processus conduisant à l’organisation d’élections consulaires est entaché d’irrégularités. Sur la table du président du Comité d’organisation, il y a déjà au moins une demande de radiation de candidature. Elle concerne des faits de violation du décret  du 25 septembre 2019. En effet, les responsables de certaines structures, dans le but de postuler, ont profité de l’avènement des élections consulaires pour se mettre à jour au niveau de la Cnss, bien après la prise du décret du 25 septembre 2019. C’est ainsi qu’ils se sont dépêchés pour aller déclarer leurs employés afin d’obtenir l’Attestation d’immatriculation, pièce indispensable dans la liste des dossiers de candidature. Seulement, ceci ayant été fait hors délai, le Comité d’organisation des élections consulaires devrait prononcer la radiation pure et simple promoteurs des sociétés concernées. C’est le cas par exemple de la société Ets Aladjesat de la région économique de Natitingou, enregistrée sous le N° d’inscription 020065. Elle n’est pas seule dans le cas. Que ça soit à Natitingou, Parakou, Lokossa, Abomey, Cotonou, plusieurs sociétés ont précédé de la même façon, au mépris des règles afin d’être sur la liste des candidats. Le président du comité d’organisation a été saisi, mais la politique s’en est mêlée. Membre Up, il aurait choisi de fermer les yeux sur ce qu’il considère comme des fautes mineures.

 

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite