Non satisfaction des revendications des agents de santé : Adolphe Houssou hausse le ton…

347

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Privés du droit de grève, les agents du secteur de la santé n’ont pu se faire entendre quant à la satisfaction de leurs revendications. Réduits au silence, ils sont démotivés, selon Adolphe Houssou, porte-parole du collectif des syndicats du secteur de la santé.

Le responsable syndical, Adolphe Houssou a profité de l’atelier sur le renforcement des capacités des membres du Conseil sectoriel du dialogue social du ministère de la Santé, pour hausser le ton. C’était en présence de Petias Akogbeto, directeur de cabinet du ministre de la Santé, Guillaume Attigbé, président du Conseil National du Dialogue Social. Le porte-parole du collectif des syndicats du secteur de la santé déplore le fait que sur les seize points de revendications jugés légitimes par le Gouvernement et pour lesquels des échéances avaient été déjà définies depuis 2017, il n’y a que 03 de satisfaits, 05 en cours et 08 non satisfaits. « Après deux ans pour des revendications jugées légitimes, voilà les résultats. Prioritairement, c’est la carrière des agents qui est bafouée et reléguée au second plan », a confié Adolphe Houssou. Selon ses propos, le droit de grève a été retiré aux agents de la santé parce que le gouvernement ne veut pas donner satisfaction aux revendications. Toute chose qui débouche, selon lui, aujourd’hui sur la démotivation, du mépris et des agents de santé livrés à la vindicte populaire. «Que pouvons-nous faire en dehors des décideurs politiques avec qui nos revendications jugées de légitimes par eux-mêmes sont restées sans suite jusqu’à ce jour ? Que pouvons-nous faire de nouveau que les commissions précédentes n’ont pas encore fait ? Peut-on apprécier un secteur de mieux portant pendant que ceux qui y travaillent se portent mal ?», s’interroge le syndicaliste.

Aziz BADAROU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite