Supposée arrestation de pick-up nigérians à Sèmè-Kraké : La police clarifie et rassure

919

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’information selon laquelle des pick-up de la douane nigériane auraient été arrêtés par les éléments de la police républicaine, a très tôt fait le tour des réseaux sociaux. Mais dans un communiqué rendu public par le service des relations avec la presse de la Direction générale de la police républicaine, des clarifications ont été apportées quant à la situation. “Ce jour mercredi 20 novembre 2019 à 6h15, les éléments de l’armée nigériane sont entrés effectivement en territoire béninois pourchassant un contrevenant qui serait en train de faire entrer le riz sur le territoire du Nigéria. En le pourchassant, les éléments des forces de défense et de sécurité du Nigéria ne savaient pas qu’ils étaient déjà en territoire du Bénin. Quand ils se sont ravisés, très tôt ils se sont repliés. Après 9h, ils sont revenus le long de leur bande parce qu’ils auraient appris que les béninois peuvent à tout moment investir les lieux pour chercher à contre-attaquer. Il faut préciser que les éléments des forces de défense et de sécurité du Bénin sont également sur les lieux pour sécuriser notre territoire. À l’heure actuelle, le calme est revenu et chacun de son côté fait son travail convenablement. Donc, aucun véhicule du Nigéria n’a été pris“, précise le communiqué de la police républicaine. Voilà qui clarifie et rassure davantage quant à la préservation des relations entre les deux pays frontaliers.

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite