Politique agricole sous-régionale : Soglo apprécie la vision de Dangoté

719

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’Afrique, particulièrement la sous-région ouest-africaine doit produire ce qu’elle consomme. C’est la vision de Aliko Dangoté, le plus riche homme d’Afrique. Cette vision est quelque peu déclinée en acte par le Nigéria qui a fermé ses frontières afin de contraindre le Bénin à prendre des mesures contre la contrebande. Les produits qui sont en ligne de mire sont essentiellement les produits importés tels que le riz, l’huile et autres. Pour l’ancien président du Bénin, cette vision du richissime homme d’affaires du Nigéria est à saluer. Nicéphore Soglo trouve que l’Afrique doit commencer par produire elle-même ce qu’elle consomme afin de mettre fin à l’invasion du contient par des produits fabriqués en Asie et e Europe. Au lieu d’entrer dans une sorte de conflit avec le Nigéria, les dirigeants de la sous-région devraient soutenir cette vision et voir dans quelle mesure la mettre en œuvre. Ils ont tous à y gagner. Telle est l’opinion de Nicéphore Soglo.

 

D’un autre côté, l’ancien président s’est intéressé  à ce qui se passe au Mali, dénoncé par le célèbre chanteur Salif Keïta. Nicéphore Soglo est convaincu que les maux dont souffre l’Afrique sont connus. Mais ce qui se passe est que les hommes politiques n’arrivent pas à trouver la solution. Le risque est que, fatigué d’attendre une solution qui ne vient pas, le peuple finira par prendre ses responsabilités. Et quand ça arrive, ça n’épargne personne.

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite