Aide de l’Etat à la Presse privée : Le Cnpa au cabinet du président de la Haac

1 112

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’attribution dans un délai raisonnable de l’aide de l’Etat à la presse privée préoccupe les membres du Conseil national du patronat de la presse et de l’audiovisuel (Cnpa). Ainsi, une délégation était mardi 19 novembre 2019, au cabinet du président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac), Rémi Prosper Moretti…

 

Au cours de cette rencontre d’échanges, plusieurs sujets relatifs au fonctionnement des organes de presse dont l’aide de l’Etat à la presse privée ont été abordés. Préoccupés par la mise à disposition des médias dans de meilleurs délais, de cet appui financier, les membres du Cnpa ont jugé nécessaire de rencontrer le président de la Haac. Au terme des échanges, la délégation du Conseil national du patronat de la presse et de l’audiovisuel (Cnpa) a dit toute sa satisfaction quant aux assurances données par le président de la Haac, Rémi Prosper Moretti. « Les échanges avec le président augurent d’un lendemain meilleur. Il a rassuré que les bénéficiaires (de l’aide 2018 à la presse privée) rentreront en possession de leurs fonds et qu’un travail est en train d’être fait pour que d’ici à là les patrons de presse qui sont sur la liste rentrent en possession de leur fonds », a confié Saturnin Hounkpè, 1er vice-président du Cnpa parlant des subventions 2018 à la presse privée au Bénin. Il s’est, par ailleurs, dit également confiant en ce qui concerne d’autres sujets dont la délivrance de la carte de presse. « Le président nous a, une fois de plus, assuré qu’un travail de fond est en train de se faire pour que les réels détenteurs de ces cartes soient en possession de cette carte », a indiqué Saturnin Hounkpè. Notons que des sujets concernant le code de la publicité au Bénin, les subventions de l’Etat à la presse privée notamment celles de 2018 ont été débattus. Il a été aussi suggéré la mise en place d’un cadre de concertation entre les conseillers de la Haac et le Cnpa, un creuset au sein duquel doivent être débattus les dossiers brûlants entre patrons de presse privée et l’instance de régulation qu’est la Haac.

 

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite