Présidentielle de 2021 : Bio Tchané ourdit un coup contre les autres membres du Bloc républicain

1 469

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les membres et autres caciques du Bloc républicain n’adhèrent pas à la volonté de Abdoulaye Bio Tchané, de faire porter la candidature de Patrice Talon par ledit parti pour le compte de la présidentielle de 2021. Et pour cause, considérant le contexte socio-politique national actuel peu favorable au pouvoir, certains membres et pas des moindres du Bloc républicain se désolidarisent d’une éventuelle candidature du Chef de l’Etat en 2021, manifestant leur volonté de présenter des candidatures indépendantes. Mais le ministre d’Etat ne veut pas l’entendre de cette oreille. Abdoulaye Bio Tchané use de manœuvres pour faire de Patrice Talon, le candidat du Bloc républicain à la présidentielle de 2021. Abt s’efforce pour ce faire, de rendre le Br plus dynamique et plus fort, pour arriver à sa fin. Cependant, il s’inscrit dans cette dynamique sans l’aval des autres membres du parti.  Ce qui n’est pas du goût de ces derniers qui souhaitent plutôt une candidature autre que celle du Chef de l’Etat, au sein du Bloc républicain comme dans l’Union progressiste. Pour marquer sa fidélité au Chef de l’Etat, Abt veux agir contre la volonté des autres membres du parti, en travaillant en solitaire, pour la candidature de Patrice Talon au sein de sa formation politique. Une brouille s’installe donc entre le Secrétaire général national du Bloc républicain et ses co-partisans. Et pour atteindre ses objectifs et faire monter le chantre de la rupture sur le cheval blanc en 2021, Bio Tchané bénéfice de l’appui d’autres membres du parti que sont notamment, Samou Adambi, Janvier Yahouédéhou, Hervé Hêhomey, Sofiath Schanou, Jean-Michel Abimbola et autres. Mais les autres membres contestataires de cette option ne s’inscrivent pas dans cette logique. Ils entendent présenter un nouveau visage, peu importe qu’il soit du Bloc républicain ou de l’Union progressiste, pour solliciter le suffrage des populations à la prochaine présidentielle, en vue de maximiser leur chance de gagner la bataille.

 

Mike Mahouna

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite