Eliminatoires Can Cameroun 2021 : Le Bénin assure face à la Sierra Léone

260

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les Ecureuils du Bénin ont pris leurs trois premiers points des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (Can) Cameroun 2021. En la faveur de la deuxième journée de cette campagne africaine, ce dimanche 17 novembre 2019, au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo, ils ont battu leurs homologues de la Sierra Léone (1-0) et prennent ainsi la deuxième place au classement général.

 

Battus à Uyo lors de la première journée des éliminatoires de la Can 2021 par le Nigéria (2-1), les Ecureuils du Bénin n’avaient pas droit à l’erreur devant leur public face à la Sierra Léone. L’objectif est de prendre les trois points du match pour se relancer dans cette poule L. conscients  de l’enjeu, Stéphane Sessegnon et ses partenaires ont pris d’assaut plus de la moitié du terrain face à la Sierra Léone avec une domination sans partage. Malheureusement, ils se heurtent sur une muraille défensive bien en place. Mais les efforts des Béninois et la volonté de bien faire ont fini par payer. Sur un corner mal négocié par la Sierra Léone, le Tvg béninois Jodel Dossou, prend la balle dans la défense béninoise, et sur un sprint de plus 60 mètres efface son vis-à-vis avant de crucifier le gardien Mohamed Kamara d’un tir puissant à ras de sol (1-0 ; 28e). C’est d’ailleurs sur cet avantage que l’arbitre centrafricain Jean Marc Ganamandji a renvoyé les 22 acteurs aux vestiaires. De retour, le public s’attendait à une rencontre qui sera emballée par les poulains de Michel Dussuyer. Mais la fatigue a eu le dessus sur Michaël Poté et ses coéquipiers, laissant des opportunités aux visiteurs. Heureusement que la défense béninoise constituée de Youssouf Assogba, Cédric Hountondji, Olivier Verdon, Emmanuel Imorou et Fabien Farnolle répondait aux assauts des adversaires. Jodel Dossou (sur une action repoussée par le gardien) et Stéphane Sessegnon (dont le tir a retrouvé l’équerre) auraient pu aggraver le score mais la chance était moins présente. Et le score restera inchangé au terme des 90 minutes de jeu. Pour le sélectionneur du Bénin Michel Dussuyer, c’est une satisfaction d’avoir pris les trois points de la rencontre. «On pouvait faire mieux mais chaque match avec ses réalités», a-t-il souligné. Grâce à ce succès rassurant et étriqué (1-0), le Bénin prend la deuxième place  de la poule L avec 3 points derrière le Nigéria (1er avec 6 points +03) qui a surpris le Lesotho (2-4) sur ses installations. La Sierra Léone et le Lesotho ferment la marche du groupe L avec le même nombre de point ( 1 point).

Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite