Reddition de comptes aux Cotonois : Le Maire Gnonlonfoun expose ses accomplissements

454

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Comme la préconise la loi sur la décentralisation, la reddition de comptes au niveau des différentes mairies du Bénin, est devenue une pratique courante. C’est dans cette veine, que le Maire de Cotonou, Isidore Gnonlonfoun, a convié ses administrés hier, jeudi 14 novembre 2019, à la maison des jeunes d’Agla dans le 13ème arrondissement. Instant donc pour l’autorité communale par cette séance de reddition de comptes, de montrer à ces cotonois, la volonté de son Conseil, d’assurer une bonne crédibilité dans la gestion de cette municipalité. En effet, cet exercice qui consiste à faire le point de la gestion de la mairie de Cotonou, revêt un intérêt particulier pour les populations et constitue un grand moment de concertation entre l’autorité municipale de la ville et ses mandants. Cette rencontre, à l’aune de son envergure, a été une séance de vérité entre Isidore Gnonlonfoun et ses administrés, dont les membres des Organisations de la société civile (Osc), des têtes couronnées, des leaders religieux,  des sages, et notables, des Associations de jeunes et de femmes et ce, sans oublier les élus locaux et municipaux. Par le truchement de maintes communications sur trois grandes thématiques telles que l’assainissement, la gestion du foncier et du permis de construire et les opérations d’adressage dans la ville, les participants à cette rencontre d’échanges, ont été édifiés sur les actions menées par l’équipe municipale, en vue d’apporter des solutions aux préoccupations des Cotonois. Il  ressort de ces exposés que plusieurs réformes ont été  entreprises sous la houlette du Maire Isidore Gnonlonfoun, et qui ont impacté la vie des citoyens de Cotonou.  Au nombre donc de ces actions, on peut citer entre autres, l’allègement de la procédure de délivrance des permis de construire, la fabrication des centaines de dalettes et dalots dans le cadre de la réfection des voies publiques, la salubrité, le projet de construction de 32 modules de classes. En réponse aux nombreuses interrogations des intervenants, le Maire s’est réjoui de l’approche participative qui est désormais selon lui, une réalité dans la gestion des affaires publiques à la Mairie de Cotonou depuis son arrivée.  « Ce qui donne aujourd’hui aux citoyens, la possibilité de contrôler ou d’interpeller les autorités sur notre manière de gérer », se satisfait-il. Pour finir, il a tenu à  rassurer les Cotonois de sa volonté de travailler  la main dans la main, pour le développement de la Ville. Sur une de satisfaction manifeste, il n’a pas manqué de les rassurer de sa disponibilité, quant à toute préoccupation pouvant faire appel à son expertise.

 

- Advertisement -

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite