Education artistique dans les écoles maternelles d’Allada : 2A2BJ et la Jica outillent les instituteurs

446

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les instituteurs de la maternelle, les formateurs de l’Ecole normale des instituteurs (Eni-Allada), les conseillers pédagogiques et les chefs région pédagogique ont été conviés ce jeudi, 14 novembre 2019 à une importante formation sur l’Education artistique. A l’occasion, ils ont été initié à l’utilisation du manuel “Chiebukuro“ pour éduquer par le jeu et la fabrication des jouets…

Initiée par l’Amicale des anciens bénéficiaires des bourses japonaises (2A2BJ) et l’Agence japonaise de coopération internationale (Jica-Bénin), la présente formation qui s’est déroulée à l’Eni-Allada, a permis d’aguerrir davantage les participants pour susciter le goût des enfants pour ce champ de formation qu’est l’éducation artistique. Ainsi, avec le concours des volontaires japonais du secteur éducatif intervenant dans les écoles maternelles d’Allada, les instituteurs, formateurs de l’Eni et conseillers pédagogiques ont été initié à l’usage d’un manuel important pour l’enseignement de l’éducation artistique : “Chiebukuro“. Un manuel élaboré par des volontaires japonais, édité pour la première fois en 2016 et qui vient pallier le déficit de matériaux requis pour les diverses réalisations de ce champ de formation. Les cours sur la peinture, le métier artisanal ou d’éducation artistique nécessitent des matériaux quasiment indisponibles dans les écoles béninoises, le manuel vient donc résoudre un problème crucial. La nouvelle édition en 2018 de ce manuel accorde une place de choix aux images pour expliquer les activités qui y sont contenues. Convaincu de l’importance du manuel, le ministère des enseignements maternel et primaire (Memp) a finalement autorisé sa vulgarisation. S’il est conçu pour le primaire, il peut bien servir aussi à la maternelle. A en croire le Chef région pédagogique, David Abiodoun, le présent manuel permettra de renforcer les capacités des instituteurs en vue d’un meilleur encadrement des enfants en Education artistique. Il s’est, par ailleurs, acquitté d’un devoir de reconnaissance à l’endroit de la Jica-Bénin pour avoir initié une telle formation. Quant au président de l’Amicale, Bruno Koudjangnihoue, il a reconnu la nécessité d’opter pour un partage d’expériences et acquis afin de garantir une meilleure formation de l’élite de demain. Fadil Gbangbade de la Jica-Bénin a, quant à lui, évoqué les domaines d’interventions et réalisations de l’Agence avant de souligner l’opportunité de la formation. Existant une étroite relation entre le cerveau et la main, les activités d’éducation artistique stimulent le cerveau. Prenant la parole, le représentant de la D/Demp a fait savoir que l’initiative est en phase avec la vision du gouvernement de renforcer la qualité de l’éducation et l’offre éducative. Des ateliers pratiques sur la peinture en tissu, l’aquarelle à la craie, Origami et autres ont meublé la journée de formation. Notons que ce vendredi, 15 novembre 2019, cap sera mis sur la commune de Toffo.

Aziz BADAROU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite