Deuxième session du ‘’Folkband’’ Master class tour’’ : Les stagiaires outillés sur la réparation des instruments à vent

145

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le projet est intitulé ‘’Yèhwé Folkband master class tour’’. Conjointement initié par deux associations que sont : l’association ‘Yèhwé Folkband’’ du Bénin représenté par Corentin Agbanté alias ‘’Coras’’ et l’association ‘’Art Lines Prod’’ de la Belgique dont le responsable est Ludovic Jeanmart, ce projet bilatéral est à sa deuxième phase depuis jeudi 07 novembre 2019. Son objectif est de renforcer la capacité des artistes musiciens, notamment les spécialistes d’instruments à vent. Cette étape devait plus précisément permettre aux cinq participants, sélectionnés parmi tant d’autres, à recevoir des aptitudes de réparation de tous les instruments qu’exécutent les artistes ‘’ventistes’’. « Le constat est que dans le paysage musical au Bénin il n’y a vraiment pas des réparateurs des instruments de musique à vent. Il y a beaucoup de joueurs mais des réparateurs se font bien rares. Alors que la demande est forte. Puisque chaque jour que Dieu fait il y a toujours un instrument qui est abimé et qui cherche qui pour le réparer. Mais ne trouve pas souvent. C’est pour cela que nous avons voulu consacrer cette deuxième manche de ce Master class tour à cette activité qui permettra même aux participants de se positionner sur le marché après la formation. Et déjà bon nombre parmi nous, moi-même y compris, nous projetons déjà ouvrir notre atelier spécialement pour cette opération. Parce que la demande est forte sur le marché » explique Corentin Agbanté avant de préciser que la première étape de la formation déroulée en Avril 2018 a pris en charge une vingtaine d’artiste qui ont reçu des notions approfondies sur l’exécution des instruments à vent tels que la tuba, la trompette, le saxophone, les sousaphones et autres instruments d’harmonie en cuivre. Cette première session est essentiellement axée sur la théorie musicale, les harmonies, les compositions et arrangement. Alors les deux parties qui se sont associées autour de cette formation à savoir la partie Belge et la partie Béninoise, projettent une fusion d’orchestre, puisque Ludovic Jeanmart est le responsable d’un groupe de musique dénommé ‘’Gansam’’ qui va se combiner à l’orchestre ‘’Yèhwé Folkband’’ pour une tournée en Eté prochain de l’autre côté de la Belgique. Cette tournée sera annexée à une autre session de formation prévue pour le mois de juin. Parmi les experts qui sont intervenus sur cette partie de la formation déroulée au Bénin, il y a Jean Gnonlonfoun alias ‘’Esjapapa’’.

TG

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite