Fermeture des frontières nigérianes : Avec le Kpayo, le plus dur commence pour les Béninois

410

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

De 350 FCFA, le prix de l’essence «Kpayo» est passé à plus de 600 FCFA depuis deux semaines et hier mardi 12 novembre 2019, la vendeuse derrière la préfecture de Porto-Novo cédait le litre à 1000f. Pendant ce temps, les stations de produits pétroliers sont sans marchandise à Porto-Novo.

- Advertisement -

Une augmentation de près de 650 FCFA donc à Porto-Novo et ses environs. Le constat est aussi le même dans les autres communes du Bénin. Les activités des transporteurs de l’essence de contrebande tournent au ralenti. Cette nouvelle mesure de verrouillage des frontières est en train d’affecter le secteur informel de vente d’essence. Porto-Novo, hier était pratiquement sans conducteurs de taxi-moto (Zémidjan). La ville était morte. Difficile pour ses populations de se déplacer. Les fournisseurs n’ont pas pu s’approvisionner. Du coup, il est difficile aux commerçants, transporteurs de s’approvisionner en essence frelatée aussi. Ce qui a fait que l’inflation a grimpé.
Aux environs de 19h, aucune station-service de Porto-Novo n’avait de carburant. Cela n’a fait qu’en rajouter à la crise. Les populations ne comprennent pas, qu’en ce moment précis de flambée des prix du Kpayo, il n’y a aucune goutte du précieux liquide dans les stations qui devraient normalement venir à la rescousse des populations. Pour les stations Sonacop, le problème ne se pose pas. La maison était en crise avant même la montée du prix du litre d’essence frelatée. Le carburant n’était plus disponible au niveau des stations Sonacop. Pour les autres stations de produits pétroliers, la demande dépasse l’offre. Ce qui fait que le carburant finit vite à leur niveau. Depuis la fermeture des frontières nigérianes, c’est maintenant que le Bénin connaît une vraie crise du Kpayo. Ceci, en raison de la dernière décision du gouvernement nigérian interdisant l’approvisionnement en carburant des stations situées à 20km environ des frontières nigérianes.

Kola PAQUI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite