Match Nigéria # Bénin du 13 novembre : Michel Dussuyer face à plusieurs dilemmes

2 549

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les Ecureuils du Bénin seront face au Super Eagles du Nigéria, ce mercredi 13 novembre 2019 (à 17 heure) à Godswill Akpabio Stadium UYO. Ceci, dans le cadre des éliminatoires de la Can Cameroun 2021. Seulement, alors que le Nigéria est au grand complet, le sélectionneur national du Bénin fait face à plusieurs dilemmes.

 

Après une brillante participation à la dernière CAN 2019 en Egypte, le Bénin doit maintenant faire face au défi des éliminatoires de la campagne africaine de 2021. Cela passe par une bonne entrée en compétition face au Nigéria, ce mercredi. Seulement, le Bénin devra faire face à des défections de plusieurs de ses cadres notamment dans le but, en défense et en milieu de terrain. Un dilemme pour le sélectionneur national Michel Dussuyer, obligé de trouver l’alchimie adéquate pour revenir au bercail avec un résultat acceptable.

Dans les 7m32, Farnolle face aux gardiens locaux…

A quelques jours de la publication de sa liste, Michel Dussuyer a été mis au courant de la blessure du N°2 dans la cage des Ecureuils, le Niortais Saturnin Allagbé. Il sera hors des pelouses durant au moins trois mois et laisse le N°1 Fabien Farnolle, seul face aux joueurs locaux, Chérif Dine Kakpo des Buffles du Borgou et Marcel Dandjinou de l’Esae Fc. Même si le premier a déjà goûté à une phase finale de la CAN, sans avoir joué le moindre match, le second a contribué à la qualification de Esae Fc en phase de poules de la Coupe CAF. Ce qui est certain, lorsque l’occasion se présentera, Michel Dussuyer sera obligé de mettre dans les buts, l’un des deux. Mais qui ? Wait and see !

La défense, le vrai dilemme de Dussuyer…

L’autre casse-tête de Michel Dussuyer est la défense béninoise qui depuis le retour de la CAN 2019 n’est plus stable. Constituée de Abdul Khaled Adénon et de Olivier Verdon, ou parfois de Moïse Adilehou, la défense béninoise (surtout dans l’axe) a du mal à retrouver une constance. D’ailleurs, face au Nigéria, aucun de ses trois joueurs ne sera aligné. Alors, Michel Dussuyer doit mettre en place une défense expérimentale. Fera-t-il une défense à trois (avec deux locaux) composée de Jean Ogouchi, Nabil Yaro et Cédric Hountondji ou misera-t-il sur deux joueurs expérimentés (Cédric Hountondji et Jordan Adéoti) et qui n’ont jamais fait l’axe ensemble ? Dans quel système de jeu évoluera-t-il en terre nigériane ? Un véritable dilemme pour le technicien français qui doit résoudre cette équation avant le déplacement sur le Nigéria, dans la matinée de ce mardi.

Cébio Soukou forfait mais…

Michel Dussuyer fera également sans son milieu de terrain Cébio Soukou. Il manquera le match face au Nigéria de ce mercredi 13 novembre à UYO pour faute d’intoxication alimentaire, a-t-on appris d’une source de la Fébéfoot. «Il est resté en Allemagne pour se soigner», souligne la même source qui ajoute qu’il pourrait être présent pour le match Benin # Sierra Leone du dimanche 17 novembre 2019 à 14 h au stade Charles de Gaulle à Porto-Novo.

Une première séance tenue…

Le technicien français et sa bande ont tenu leur première séance d’entraînement, ce lundi 11 novembre 2019 sur la pelouse de la Bceao. Etaient présents à cette séance, David Kiki, Gérôme Bonou, Nabil Yarou, Sessi d’Alméida, Jodel Dossou, Olivier Verdon, Cédric Hountondji, Michaël Poté, Mama Seibou, Emmanuel Imorou, Jordan Adéoti, Stéphane Sessegon, Steve Mounié, Melvyn Doremus, Jean Ogouchi, Youssouf Assogba, Yannick Aguemon, Marcel Dandjinou et Chérif Dine Kakpo.

Réalisation : Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite