Maintenance et gestion des ouvrages d’eau à Ouinhi : 2A2BJ renforce les capacités des acteurs

407

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les acteurs impliqués dans la gestion et la maintenance des ouvrages d’eau potable dans la commune de Ouinhi ont été conviés mercredi, 06 novembre 2019 à un important atelier de sensibilisation et de renforcement de capacités. Initiée par l’Amicale des anciens bénéficiaires des bourses japonaises (2A2BJ), la présente séance qui s’est déroulée dans les locaux de la mairie s’inscrit dans la dynamique de pérennisation du service public de l’eau potable…

Appuyée par l’Agence japonaise de coopération internationale (Jica-Bénin), l’initiative a mobilisé les responsables des services compétents de la mairie de Ouinhi, les acteurs intervenant sur la chaîne de gestion et de maintenance des ouvrages d’eau potable. Ainsi, après des activités de sensibilisation, dons et visites d’infrastructures, l’Amicale des anciens bénéficiaires des bourses japonaises a décidé de mettre ses expériences, son expertise et son savoir-faire au service desdits acteurs en vue d’une gestion optimale et pérenne des ouvrages d’eau à Ouinhi dans le département du Zou. Une démarche fortement saluée d’ailleurs par le Directeur départemental de l’eau et des mines. En effet face au défi de l’accès universel à l’eau potable comme Objectif de développement durable, 2A2BJ entend apporter sa pierre à l’édifice. Rappelons que la Jica-Bénin a, dans le cadre du Projet d’approvisionnement en eau potable en milieu rural, réalisé des pompes à motricité humaine, des postes d’eau autonome et d’adduction d’eau villageoise. Le coût de réalisation est estimé à 32 milliards de francs CFA. Un important investissement qui mérite bien d’être valorisé à travers un meilleur entretien des ouvrages. Plusieurs communications ont été présentées sur des thématiques en lien avec la gestion des ouvrages d’eau. Les participants ont été donc davantage outillés sur la question de maintenance et de renouvellement des équipements de pompage au niveau des ouvrages d’eau ; le suivi des ouvrages d’eau et la détermination du coût de maintenance et de renouvellement des équipements ; la programmation et la budgétisation des activités de maintenance et de renouvellement des équipements de pompage ; la traçabilité des redevances dans le cadre de la maintenance et du renouvellement des équipements. Dans sa présentation, le formateur, Coco Martial en service à la Direction départementale de l’eau, a insisté sur la maintenance préventive exigeant des entretiens périodiques. De la procédure de sécurisation des fonds destinés à l’entretien, la maintenance et le renouvellement des ouvrages aux éléments nécessaires pour un bon suivi des pompes sans oublier les indicateurs de gestion des points d’eau, le formateur a rappelé qu’il revient à la mairie de veiller au bon déroulement du service public de l’eau ainsi qu’à sa pérennisation. Le choix d’un délégataire pour la gestion est recommandé. “La maintenance et le renouvellement à bonne date des équipements de pompage constituent des actions pour un bon fonctionnement des ouvrages d’eau”, conclut Coco Martial. Très ravi, le Chef service Eau, Hygiène et assainissement, Fatonde François, a témoigné sa reconnaissance aux membres de l’Amicale pour l’initiative avant d’évoquer les réalités liées à la gestion desdits ouvrages dans la commune. Des difficultés auxquelles des membres de l’Amicale ont apporté des propositions de solutions. Quant au Président de 2A2BJ, Bruno Koudjangnihoue, il a reconnu que la maintenance et la gestion des ouvrages d’eau restent une préoccupation majeure. Par ailleurs, il a évoqué la nécessité de renforcer les compétences des acteurs impliqués pour démontrer la pertinence de la démarche. Notons que la séance s’est déroulée dans une très bonne ambiance.

 

Aziz BADAROU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite