Conseil national des chargeurs du Bénin : Kangni sort par la petite porte

1 033

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Parti sous les huées du personnel. C’est ce qu’il faut retenir de la passation de charges entre directeur sortant et entrant du Conseil national des chargeurs du Bénin (Cncb). Arrivé à la tête de cette société suite à l’emprisonnement de son prédécesseur Antoine Dayori, Bruno Kangni n’a pas comblé les attentes. Outre les soupçons de mauvaise gestion qui pèsent sur sa personne, l’homme se serait surtout illustré par une gestion catastrophique des ressources humaines de la société. Il aurait créé, par-ci, par-là, des conflits au sein du personnel. C’est surtout ce qui lui a valu les huées à la cérémonie de passation de charges, comme ce fut le cas du ministre Serge Ahissou. Le personnel exprimait par-là sa joie de voir partir de la tête de cette structure celui qui, au lieu de trouver des solutions aux maux qui minent la maison, a fait de la division un système de gestion. Pire, des indiscrétions font état de ce que, une semaine avant son limogeage, Bruno Kangni aurait été interdit de quitter le territoire national. Si cette information se confirme, l’homme doit craindre pour sa liberté les jours à venir. Connaitra-t-il le même sort que son prédécesseur ? D’ailleurs, le fait qu’il se soit réfugié dans un silence absolu des mois avant son éjection de la tête du Cncb était, pour certains, la preuve que plus rien ne va entre lui et le chef de l’Etat. Qu’est-ce qui pouvait justifier le fait que l’homme, reconnu pour sa verve alors opposant au régime, évite les caméras, une fois à la tête du Cncb ? Selon certaines indiscrétions Bruno Kangni était suivi comme du lait sur le feu depuis un certain temps. Son limogeage ne serait que la suite logique de cette distance qui s’est créée entre lui et son mentor. Triste sort pour ce beau parleur mais qui, une fois à l’œuvre, a montré ses limites.

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite