La loupe : Querelles et polémiques inutiles

319

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

C’est en rasant le domicile du feu Général Mathieu Kérékou ou en faisant courir ses enfants ou en les humiliant que le Bénin va retrouver ses lettres de noblesse?

Si le gouvernement n’arrache pas ce domaine pour en faire un jardin public, le Bénin va-t-il périr?

Les preuves existent que plusieurs millions de francs sont libérés au service des impôts chaque année. Mais les preuves n’existent pas que 3 milliards ont été versés au trésor public.  Une procédure est en cours au niveau de la justice. Pourtant……

Qu’est-ce qui presse si tant finalement?

Les béninois se plaignent de sous emplois. Le peuple se plaint de la  morosité économique. Les affaires sont au ralenti et les frontières du Nigéria sont fermées, avec un risque de prolongement illimité.

Et pour nous, le sujet le plus important,  cest le domicile de Mathieu Kérékou et le jardin public pour l’immortaliser. Espérons que après ça le pays va décoller économiquement et la popularité du régime va monter à une vitesse vertigineuse. On a l’impression que l’opposition au régime Talon, c’est le régime Talon lui-même. Pendant que tout le monde se plaint de la passivité de cette opposition, les dirigeants ne font rien pour lui damer le pion. Au contraire, ils mettent de l’eau dans son vin.

Il est inpensable que le fait d’arracher la maison de Kérékou à ses enfants aujourdhui soit une priorité,  dans un pays où le débat sur la révision fait rage et le boycott des élections devient un challenge pour les populations.

Les béninois ont toujours jugé le bilan de leurs gouvernements à partir du social, du bien-être et des activités commerciales.

Le reste c’est du vent!

Dine ABDOU

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite