Difficile début de championnat pour l’As Tonnerre : Des échanges entre bureau et staff pour des solutions idoines

562

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

En mauvaise posture en ce début de championnat national de football Vitalor Ligue 1, l’As Tonnerre entend vite se réveiller pour ne pas jouer les derniers rôles. C’est pourquoi, le bureau exécutif du club a tenu, vendredi 1er novembre 2019, à son siège, sa réunion hebdomadaire. Au menu des échanges, la situation actuelle que traverse le Club du Peuple avec un rendement qui est loin des objectifs fixés au staff technique. L’occasion a donc été offerte à l’entraîneur Stanislas Akélé (meilleur entraîneur de la saison écoulée) pour qu’il se prononce sur la situation. Pour le technicien béninois, l’équipe tarde à trouver sa cohésion à cause du changement de l’effectif. Mais il a promis de travailler davantage pour relever le défi afin que l’objectif du départ soit atteint. Même son de cloche de la part du capitaine Jean Paul Anato qui a lui aussi, rassuré le bureau. Aux dires du président César Agbossaga. «Sur 9 points, le club du peuple n’a pu engranger qu’un seul point. Ce qui est un mauvais début de championnat. Ceci a amené le bureau à faire face aux maux qui minent le club afin que des solutions idoines soient apportées». Mais faisant preuve d’optimisme, il a confié que «seuls les grands clubs progressent en affrontant les obstacles». Pour galvaniser davantage la troupe à Stanislas Akélé, le bureau directeur a décidé de changer de fusil d’épaule pour soutenir encore plus les joueurs et l’encadrement technique.

A.F.S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite