Célébration de la Toussaint : Gnonlonfoun satisfait de la propreté des cimetières

429

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Ce vendredi 1er Novembre 2019, jour de la fête de Toussaint, le Maire de Cotonou Isidore Gnonlonfoun, en sa qualité de garant de la police des funérailles, compétence que lui confèrent les textes de loi sur la décentralisation au Bénin, s’est rendu dans quelques cimetières. Ainsi, sa délégation était respectivement aux cimetières de l’ancien pont à Akpakpa et de PK 14 pour rendre hommage aux morts. Recueillements et dépôts de gerbes sur les tombes ont été les moments forts de ce périple.

Contrairement aux années antérieures, on a constaté que les autorités municipales de Cotonou ont mis, cette année, les petits plats dans les grands pour assurer au mieux leurs compétences en matière de la police des funérailles. Ainsi, les travaux d’entretien, de propreté, de sécurité, d’embellissement et même de clôture des domaines abritant les cimetières ont été exécutés dans le délai requis sur l’ensemble des quatre cimetières dont dispose la Mairie de Cotonou telles que Akpakpa, Zogbo, PK14 et Somè.

- Advertisement -

Toutes choses qui ont permis d’offrir de visages nouveaux et de cadres agréables aux populations venues se recueillir sur les tombes de leurs défunts. Face à ce constat reluisant, l’autorité municipale se dit satisfaite du respect de ses instructions par ses collaborateurs. Dans sa volonté de toujours mieux assurer ses compétences, Isidore Gnonlonfoun promet d’être à la hauteur de l’espérance de ses concitoyens en maintenant le cap pour une bonne gestion des affaires funéraires.

A noter que les deuxième et troisième adjoints au Maire respectivement Augustin Houessinon et Isaac Ahivodji ont conduit d’autres délégations pour le même exercice.

 

MM

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite