Première édition du gala de Boxe au Bénin : Clément Loko décroche le titre de champion d’Afrique

958

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Magie Production relève le défi)

 Le ring a connu une animation époustouflante, dimanche 27 octobre 2019, au palais des sports  de Cotonou. C’est une véritable célébration que la structure d’événementiel ‘’Magie Production’’ dirigée par Franck Sènou alias ‘’Kokpémèdji’’, en complicité avec le ministère des Sports et la Fédération béninoise de la boxe (Fbb), a organisée pour réunir les acteurs du secteur de la boxe ainsi que des amoureux de ce sport autour du ring.

 

Au menu de ce gala de boxe, plusieurs combats intéressants mettant aux prises des athlètes Nigérians, Togolais et Béninois. Au titre des catégories ayant pris part à la fête, il y a le combat amateur qui a ouvert les rideaux et le combat professionnel qui est venu boucler la boucle avec le nouveau sacre du tenant du titre de champion d’Afrique Clément Loko alias «La Panthère».

Le premier combat a opposé le boxeur professionnel béninois Pascal Otchoun dit ‘’One love’’ à Jamiu Wasiu Abiola alias ‘’Kamakazi’’ du Nigéria. C’est un combat catégorie Welters qui a nettement donné le signal de la fête. Des uppercuts, des crochets et des directs se sont invités au rendez-vous avec une puissance et des gestes techniques impressionnants. Au terme des 8 rounds, c’est le béninois Pascal Otchoun qui sort vainqueur malgré l’agilité et le tonus de son adversaire. Le spectacle a monté d’un cran lorsque Jean Koffi alias ‘’Allumer le feu’’ du Bénin et Ganiou Oladé dit ‘’Bazoka’’ du Nigéria, dans la catégorie des Supers légers, se sont affrontés. Là encore, c’est le Béninois qui a dicté sa loi au Nigérian qui n’a même pas pu finir le combat, déboité au troisième round. Le clou de la soirée est le combat de la catégorie titre en jeu qui a mis aux prises, le jeune boxeur professionnel Clément Loko du Bénin et Sarouna Fatiou du Togo. ‘’La panthère’’ du Bénin et le ‘’Petit piment’’ du Togo ont âprement discuté le titre de champion jusque-là, détenu par le Bénin. Sur les 12 Rounds prévus, le Togolais Fatiou n’a pas pu résister à la puissance qu’il avait en face de lui. Talent à nul autre pareil, le coaché de Georges Boko a pris le dessus au sixième round par un coup puissant et insoutenable venant d’un enchaînement d’uppercuts, de crochets, et de directs qui ont rapidement vidé l’adversaire de toute sa force et qui l’ont fait fléchir les genoux sur le ring. Preuve que le tenant du titre ne l’était pas du fait d’un hasard.

Un coup de maître de Magie Production…

Clément Loko, à la fin de son combat, a fait savoir que Franck Sènou, le Directeur de Magie production et toute son équipe sont à féliciter. Puisque mentionne l’athlète avec émotion, « depuis que je suis en train de faire la boxe, je n’ai jamais connu le traitement que Magie production m’a fait pendant la préparation de ce combat que je viens de remporter. Je tiens à remercier son manageur et tout le staff technique qui ont assuré mon encadrement». ‘’Magie production’’ se veut donc un nouveau souffle dans le monde de la boxe, présage d’un espoir certain pour tous ceux ambitionnent entreprendre une carrière dans le secteur.

T.G.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite