Gestion des agences sous tutelle : Abimbola prend l’Anpt au Bai

702

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’Agence nationale de promotion des patrimoines et du développement du tourisme (Anpt) a un nouveau Pca. Le nouveau ministre du Tourisme, de la culture et des arts Jean-Michel Abimbola a pris la tête du Conseil d’administration de l’Anpt. Chose normale, quand on sait que l’Anpt est en réalité une agence sous tutelle du ministère du Tourisme, de la culture et des arts. Seulement, depuis la création du Bureau d’analyse et d’investigation (Bai) logé à la Présidence de la République, la norme n’est plus respectée. La gestion de l’Anpt échappait complètement à l’ancien ministre Oswald Homeky. Comme la plupart des agences, le Bai s’est accaparé les attributions de l’Anpt au détriment du ministre d’alors, rendant ainsi la structure complètement inopérante. Suite aux grognes persistantes, Matin Libre a, dans une série de publications, dénoncé cette trop grande immixtion du Bai dans la gestion des agences sous tutelle. Résultat, le nouveau ministre du Tourisme, de la culture et des arts vient d’arracher la gestion de l’Anpt au Bai. On pourrait dire que les choses sont en train de rentrer dans l’ordre et que les écrits de Matin Libre ont commencé par porter leurs fruits. Ce n’est qu’un début. Le souhait est que la normalisation aille au bout et qu’elle atteigne les autres agences dont la gestion est toujours aux mains du Bai.

- Advertisement -

L’Agence nationale de promotion des Patrimoines et de développement du Tourisme (Anpt) a pour mission de faire du Bénin l’une des destinations phares en Afrique de l’Ouest. Elle doit mettre en valeur le patrimoine naturel, historique et culturel et assurer la promotion de la destination Bénin.

 

M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite