Première édition du cross-country de la rentrée : L’Obssu et Donald Alexis Acakpo gagnent le pari de l’organisation

656

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’Office béninois des sports scolaires et universitaires (Obssu) a convié, samedi 19 octobre 2019, des centaines d’élèves de collèges, à la première édition du Cross-country de la rentrée. Au terme de cet événement, les meilleurs ont été récompensés. Pari gagné pour l’Obssu avec à sa tête le Directeur Donald Alexis Acakpo qui a eu le soutien du ministère des Sports.

 

Près d’un millier d’élèves venus des collèges des départements de l’Atlantique et du Littoral, âgés de 10 à 14 ans puis de 14 ans et plus (filles et garçons) ont répondu présents à l’appel de l’Obssu. Sous l’ordre des techniciens, les enfants n’ont pas hésité à parcourir l’itinéraire à eux soumis par les organisateurs. On retient stade Mathieu Kérékou, carrefour Toyota, stade Mathieu Kérékou pour la première catégorie puis stade Mathieu Kérékou, Carrefour Toyota, carrefour la vie puis stade Mathieu Kérékou pour la deuxième catégorie. Dans la discipline et dans le respect des consignes données, les meilleurs ont pu tirer leurs épingles du jeu. Il s’agit de Alice Adéwalé (catégorie 10-14 ans Fille), Carlos Kpanou (14 ans et plus garçons), Idrissou Agani (10-14 ans garçons). Ils sont montés sur la plus haute marche du podium dans leur catégorie respective. Selon le Directeur de l’Obssu, Donald Alexis Acakpo, cette compétition est organisée pour permettre aux élèves de s’adonner au sport. Pour lui, il est désormais possible de concilier études et sports. Pour le Secrétaire général de la Fédération béninoise de l’athlétisme, Achille Aïhou, c’est en faisant du sport que les enfants arriveront à bien étudier. «Si vous êtes jeunes et vous ne faites pas du sport, vous faites perdre quelque chose au pays», a-t-il poursuivi. Quant au représentant du Directeur départemental de l’enseignement secondaire, Il a fait le vœu que cette initiative soit pérennisée pour le bonheur des enfants. «L’année prochaine, cette édition va être améliorée», dira le Directeur de cabinet, représentant le Ministre des sports Oswald Homeky. A l’en croire, le cross-country de la rentrée  sera organisé dans tous les départements du Bénin. Il a souligné que cette première édition montre l’engagement du gouvernement béninois à encourager la pratique du sport dans les écoles et collèges afin de permettre aux apprenants d’avoir un esprit sain dans un corps sain. Il a par ailleurs félicité les responsables de l’Obssu pour le choix porté sur ladite activité.

 

Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite