Au lendemain des assises sur le dialogue politique : L’Assemblée nationale déjà à l’œuvre

742

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Pointée du doigt pour donner  des solutions adéquates à la crise politique née de l’application des nouvelles lois électorales pour les législatives dernières lors des assises sur le dialogue politique, l’Assemblée nationale depuis ce jeudi 17 octobre 2019, à la sortie de la séance tenue avec le chef de l’État et les membres de la Conférence des présidents,  prend déjà des dispositions pour jouer pleinement sa partition afin de permettre l’apaisement et la cohésion sociale.

 

Ainsi, le président Louis Gbèhounou  Vlavonou et la 8ème législature se disent prêts à accomplir les tâches qui leurs ont été réparties lors de la séance sur le dialogue politique. « …À partir de demain, le comité sera mis en place pour pouvoir travailler et élaborer de façon technique les différents textes de lois qui seront transmis à l’Assemblée nationale », dixit Louis Vlavonou. En effet, au cours de la rencontre entre le Chef de l’État et les membres  de la Conférence des Présidents de l’Assemblée nationale, le Président Patrice Talon a montré que la solution de la crise politique née de l’application des nouvelles lois électorales pour les législatives dernières, dépend maintenant en grande partie des députés. C’est pour cela que ce dernier a exhorté l’Assemblée nationale à jouer «sa partition avec diligence et efficience pour satisfaire les légitimes attentes de notre peuple ». Aussitôt après la rencontre avec le chef de l’État, le président de l’Assemblée nationale, s’est mis à la tâche ceci, avec les autres  responsables concernés. On retient qu’en dehors de la loi sur l’amnistie qui sera proposée et examinée au profit des béninois impliqués dans les malheureux évènements d’avril  et de mai 2019, les lois portant Charte des partis politiques et  Code électoral seront revues avec une entre autre, une meilleure représentation du peuple par les femmes. On retient aussi surtout que le Comité d’experts indiqué par le communiqué qui a sanctionné la rencontre entre la Conférence des présidents de l’Assemblée nationale et le Chef de l’Etat, s’est mis au travail dès ce vendredi 18 octobre 2019 pour travailler et élaborer de façon technique les différents textes de lois qui seront transmis au Parlement.

Kola PAQUI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite