Rubrique ‘’Le club de l’Economiste’’ : Le Quotidien L’Economiste du Bénin, innove

1 346

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

(Hervé Guèdègbé de l’Arcep, premier invité)

Le Quotidien l’Economiste du Bénin initie son press club dénommé ‘’Le club de l’Economiste’’.  Le premier numéro de cette rubrique a pris corps hier, jeudi 17 octobre 2019, au siège de l’organe à Cotonou, et a reçu le Secrétaire exécutif de l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (Arcep), du Bénin, qui est revenu sur les activités et visions futuristes, de l’institution.  

 

Le Docteur Hervé Guèdègbé, s’illustre en tant que premier invité de la rubrique ‘’Le club de l’Economiste’’, que promeut désormais le Journal l’Economiste du Bénin. Face aux acteurs des médias de ce Quotidien et de plusieurs autres médias, l’invité a, pendant plus d’une heure d’horloge, passé au peigne-fin la cuisine interne de l’Arcep-Bénin. Dans ses explications, il révèle que le Régulateur,  depuis 2006 qu’il a été mis en place, a subi plusieurs restructurations, en fonction des visions des décideurs. « L’Arcep-Bénin regroupe aujourd’hui deux organes : le conseil de régulation et le secrétariat exécutif. Le secrétariat exécutif que je représente ici et qui prend en charge plusieurs grandes responsabilités, évolue en fonction des défis du temps. L’Autorité a pour mission de : contribuer à l’élaboration des cadres règlementaires, réguler les marchés, veiller à la protection du consommateur et gérer les ressources en  fréquence et numérotation de l’Etat. Parlant de nouveautés à l’Arcep, nous avons entre autres, la portabilité des numéros, qui est une réalité au Bénin depuis quatorze mois. Avec cette portabilité, la liberté des consommateurs devient réelle et la concurrence est plus fluide. Nous avons aussi initié le système de contrôle des opérateurs en temps réel, grâce à la photographie des réseaux. Comme reforme, nous avons aussi  la conception de la fourniture d’accès à internet, la technologie 4G qui couvre déjà 10% du territoire, la démocratisation des services et le rapprochement des consommateurs… », évoque-t-il.  Se prononçant sur les écueils que rencontre l’Arcep-Bénin, l’invité du ‘’Club de l’Economiste’’ parle de l’implantation des structures déconcentrées de l’Autorité, pour viabiliser davantage ses activités et la rapprocher plus des consommateurs. « Pour finir, je demande aux populations et consommateurs d’avoir confiance aux organes publics. J’ai l’impression que chaque fois qu’on parle de l’Etat, les consommateurs estiment que ce n’est pas transparent. Qu’ils retiennent que leur droit est  effectivement protégé par l’Arcep. Chaque fois qu’ils sont lésés, qu’ils se rapprochent d’abord auprès de leur operateur. Si le problème n’est pas résolu, ils peuvent ensuite se rendre à l’Arcep, appeler nos calls center ou se rapprocher des différentes associations de consommateurs avec qui, nous travaillons. Qu’ils sachent enfin que l’Arcep-Bénin, est leur maison », conclue Hervé Guèdègbé, qui n’a pas manqué de décerner un satisfecit à la rédaction du Journal l’Economiste du Bénin, pour l’initiative. L’Arcep-Bénin, est la première structure au Bénin à être certifiée Iso, pour la qualité de ses services.

 

Janvier GBEDO (Coll.)

 

A propos du ‘’Club de l’Economiste’’

 

Le ‘’Club de l’Economiste’’ est une plateforme d’échanges et de communication, initiée par le Quotidien l’Economiste du Bénin. Laquelle plateforme se veut hebdomadaire, et recevra chaque jeudi au siège de l’organe, un invité du monde économique. L’objectif de cette initiative, c’est d’aller au-delà des interviews classiques avec ces acteurs et de permettre aussi aux confrères des autres rédactions en dehors de ceux de l’Economiste du Bénin, de se ressourcer à l’aune des questions posées à ces invités, sur des thématiques données.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite