Département du Borgou : 2ème session ordinaire du CDCC

567

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La salle de réunion de la préfecture de Parakou a abrité le mardi 15 Octobre 2019, la deuxième session ordinaire du Conseil Départemental de Concertation et de Coordination (CDCC) du Borgou.

 

Elle a réuni les membres, les  maires du Borgou et leurs adjoints, certains directeurs départementaux, et le président de l’Association des parents d’élèves du Borgou autour du préfet Djibril Mama Cissé.

L’ environnement, la santé, le foncier et  l’éducation sont les sujets qui ont été débattus au cours de la session à travers six communications.

Il s’agit notamment :  de la lutte contre la dégradation des terres au Bénin; la nutrition au service du développement ; l’importance de la création et du fonctionnement des organes de gestion foncière ; la présentation des missions de la cellule départementale de lutte contre le VIH-SIDA, la tuberculose, les hépatites, le paludisme et les maladies sexuellement transmissibles du Borgou et rôles des élus municipaux et locaux; le point du démarrage de l’année scolaire 2019-2020 et propositions d’actions en vue de l’amélioration des résultats et l’impact des cantines scolaires dans le Borgou.

Procédant à l’ouverture des travaux de ladite session, le préfet du département du Borgou, a remercié les membres du CDCC pour leur présence. Tout en dévoilant l’importance des thématiques à l’ordre du jour, il a exhorté les membres à une attention soutenue au cours de la session. Il est à signaler que le maire de N’Dali, Gaston Yorou a été distingué. Il a reçu une attestation de ponctualité. Ceci en reconnaissance de sa ponctualité aux réunions du CDCC. Le récipiendaire s’est dit très heureux et a dédié la distinction à tous les maires du Borgou.

 

Albérique HOUNDJO

(Br Borgou-Alibori)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite