Des jours après la clôture du dialogue politique : Le rapport n’est toujours pas disponible

843

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Où trouver le rapport ayant sanctionné les trois jours de dialogue politique ? Déjà 4 jours que les discussions ont pris fin au Palais des congrès. Mais les Béninois sont toujours dans l’attente de connaître le contenu intégral du rapport remis au chef de l’Etat samedi dernier. A priori, la publication du rapport ne devrait pas poser problème. Elle est de la responsabilité du chef de l’Etat à qui le rapporteur général Victor Topanou a remis en primeur le contenu des échanges, les recommandations consensuelles et les mesures d’apaisement. Après cette étape, les services de la Présidence ne devraient-ils pas faire en sorte que le Béninois lambda puisse être en mesure d’avoir le rapport détaillé des trois jours de discussion ? A ce jour, ce n’est pas le cas. Et cela donne l’impression qu’on cache quelque chose au peuple. Sinon, pourquoi ne publie-t-on pas le rapport afin de permettre aux Béninois d’avoir une idée précise des recommandations adressées au gouvernement et des mesures d’apaisement auxquelles Patrice Talon est censé apporter une réponse. En matière de recommandations, on parle d’élections générales pour 2020 ou 2021. Quant aux mesures d’apaisement, il est demandé au chef de l’Etat la libération de certaines personnes arrêtées après les échauffourées post-législatives. Mais ce n’est pas tout. Il y a beaucoup d’autres recommandations et mesures d’apaisement qui ne sont pas énumérées dans la présentation sommaire faite par le rapporteur général. Il faut les connaître pour juger en son temps de leur mise en application. La plupart sont arrimées aux préalables de l’Opposition. Ce qui veut dire que même absente, ou représentée par une faction dissidente des Fcbe, l’Opposition peut trouver son compte dans la mise en œuvre de certaines recommandations et mesures d’apaisement. Mais pour savoir jusqu’où le chef de l’Etat est prêt à faire des sacrifices, il faut avoir une idée précise du contenu détaillé du rapport en sa possession. De cela, en dépend le suivi.

 

 M.M

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite