Formation technique et emploi des jeunes : Des équipements aux artisans et centres de formation professionnelle

228

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Lycée technique d’amitié sino-béninoise a abrité jeudi 10 octobre 2019, la cérémonie de remise d’équipements aux artisans et aux collectifs des centres de formation professionnelle dans le cadre de la généralisation du Certificat de qualification au métier (Cqm) et de renforcement des capacités formatives des centres de formation professionnelle et d’apprentissage. La remise officielle s’est déroulée sous la houlette des ministres des petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi et des Enseignements secondaires et de la formation technique et professionnelle.

D’un coût global estimé à 216 555 450 FCfa, les équipements objets de don destinés aux collectifs des artisans du Mono-couffo, du Zou-Colline et de l’Atlantique, sont composés essentiellement pour les collectifs d’artisans, des tables pour ordinateurs, des ordinateurs de table, des motos, des cantines, des armoires de rangement, des photocopieurs, des ordinateurs portatifs, des régulateurs de tension… et pour les centres de formation professionnelle, de 102 machines à coudre, d’un groupe électrogène, de deux équilibreuses, de balance de roue électrique, de deux tours mécaniques, d’une presse à briques… Et les équipements remis, ont pour objectif, d’insuffler un dynamisme dans le rang des organes faîtières des artisans et d’améliorer la qualité de la formation et celle de la préparation de l’examen du Cqm, dans différents métiers de l’artisanat. L’initiative s’inscrit dans la droite ligne de la volonté du gouvernement béninois, d’apporter une solution durable au problème de sous-emploi des jeunes et s’est traduite dans la mise en œuvre du projet emploi des jeunes, avec l’appui technique et financier de la Banque mondiale.
Le directeur de la formation technique et professionnelle a salué le management du ministre des enseignements secondaires et de la formation technique et professionnelle dans l’accomplissent de l’œuvre. Pour sa part le Coordonnateur national du Projet emploi des jeunes, Maxime Sogbossi, tout en saluant les efforts du gouvernement du Bénin et de la Banque mondiale pour leur appui à la réduction du sous emploi et du chômage au Bénin, a exhorté les bénéficiaires à un bon usage des équipements. Le président de la Confédération nationale des artisans du Bénin a lui aussi remercié le gouvernement et toutes les parties prenantes de l’initiative. Johanot Amouzou a exprimé le ferme engagement de ses pairs, d’œuvrer à un bon usage des équipements. Il a pour finir, émis le vœu que le geste soit étendu aux autres départements. Et pour le ministre des Enseignements secondaires et de la formation technique et professionnelle, cette extension souhaitée dépendra du bon usage que feront les bénéficiaires, des dons reçus. A en croire Mahugnon Capo, le don d’équipements entre dans la vision du gouvernement, de renforcer le capital humain en le dotant des compétences nécessaires pour lui permettre de se prendre en charge. Le secteur de l’artisanat représente le deuxième corps social après l’agriculture et participe à hauteur de 30% à la formation du Produit intérieur brut (Pib), a fait savoir le ministre des Petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi et l’option du Chef de l’État est de doubler cette contribution à la fin de son mandat. Tout en exhortant lui aussi les bénéficiaires à faire bon usage des équipements reçus, Modeste Kérékou les a invités à se rendre disponibles pour accompagner le Chef de l’État dans sa vision.

Th. A.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite