Jeunesse et volontariat : AGYI promeut l’inclusion dans les échanges de jeunes

768

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le réseau AGYI Bénin, avec le soutien de la GIZ/AGYI (Initiative germano-africaine de la jeunesse), organise du 2 au 4 octobre 2019, une conférence sur le thème : « Inclusion dans les échanges de jeunes et le volontariat ». Les travaux se déroulent à l’Hôtel Azalai de Cotonou.

 

Favoriser l’appropriation des stratégies et mécanismes de l’inclusion au sein des Organisations de la société civile (Osc), tel est l’objectif de la conférence. Il sera question au cours des 3 jours de travaux, de réunir différents acteurs de la société civile du Bénin, d’Allemagne et d’autres pays africains, pour échanger sur le thème de l’inclusion dans le secteur de la jeunesse, sensibiliser sur les différentes dimensions de l’inclusion, en tenant compte de la complexité et de l’intersectionnalité des différentes dimensions de l’exclusion/inclusion, promouvoir l’inclusion à travers la méthodologie de la conférence,  identifier les défis de l’inclusion dans les échanges de jeunes et le volontariat et de développer des stratégies et recommandations pour des approches inclusives. L’initiative germano-africaine pour la jeunesse (AGYI) est une initiative multilatérale du gouvernement allemand et de la Commission de l’Union africaine, visant à renforcer les échanges et la mobilité entre les pays africains et l’Allemagne dans le contexte de l’éducation pour le développement durable. Elle a pour objectif de contribuer au développement des compétences essentielles chez les jeunes des pays africains et d’Allemagne en vue d’une « citoyenneté mondiale ». Elle vise également à promouvoir une meilleure image de l’Afrique auprès des Allemands et vice-versa.  Financée par le ministère allemand de la Coopération (BMZ), AGYI est implémentée dans trois pays pilotes que sont le Bénin, avec le Réseau AGYI Bénin; l’Afrique du Sud, avec la Wldlife and Environment Society of South Africa (WESSA) et la Tanzanie, avec la Tanzania Youth Coalition (TYC). Le Réseau AGYI Bénin est une faîtière des Organisations de la société civile (Osc) qui œuvrent dans le domaine du volontariat et des programmes d’échanges de jeunes. Il est constitué de vingt-quatre (24) organisations répandues sur toute l’étendue du territoire.

 

Le président du réseau AGYI Bénin, Koudoussou Laourou,  a au cours de la cérémonie d’ouverture, exprimé  sa gratitude à la République Fédérale d’Allemagne et à la commission de l’Union africaine, qui offrent aux organisations béninoises et allemandes, la chance de mieux appréhender les valeurs citoyennes du monde. Il n’a pas manqué d’exprimer  sa reconnaissance au ministère des petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi, pour les facilités qu’elle accorde à la jeunesse à travers les différents programmes de volontariat en cours au Bénin, ainsi qu’aux GIZ de l’Éthiopie et du Bénin et à tous les autres partenaires.  La directrice  résidente GIZ/Bénin, a pour sa part adressé ses félicitations au Bénin pour son rôle de précurseur dans le processus. Petra Wagner, espère que les expériences faites au Bénin, auront  de plus en plus d’effets dans la région et sur le continent. Tout en exprimant l’attachement du Bénin à l’initiative, le directeur adjoint de cabinet du ministère de petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi, Bruno Anagonou a adressé les remerciements du gouvernement à la République fédérale d’Allemagne à travers la GIZ, ainsi qu’à toutes les autres parties prenantes de l’initiative.

 

Thomas AZANMASSO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite