Boycott de l’évaluation diagnostique : Des enseignants Ace 2008 suspendus

497

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le gouvernement semble décidé à mettre à exécution sa menace de radier de la fonction publique, les enseignants ayant fait l’option de boycotter l’évaluation diagnostique. Et par decision n°0426/MEMP/DC/SGM/CTJ/DAF/SRFDS, le ministre des enseignements maternel et primaire, Salimane Karimou a décidé de la suspension des enseignants agents contractuels de l’Etat (ACE) reversés en 2008 et qui n’avaient pas pris part à l’évaluation diagnostique organisée à leur intention le 24 août et le 07 septembre deniers. « En attendant l’aboutissement de la procédure disciplinaire, les personnes reversées en agents contractuels de l’Etat pour compter du 1er janvier 2008 […] et ayant choisi délibérément de ne pas prendre part à l’évaluation des connaissances professionnelles des 24 août et 07 septembre 2019 organisée par le gouvernement sont suspendues de leurs fonctions », précise la décision du ministre. Une décision jugée déjà inopportune par plusieurs observateurs étant donné que les activités académiques viennent à peine de démarrer et le déficit d’enseignants est encore loin d’être comblé.

 

- Advertisement -

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite