Baromètre Matin Libre (du 20 au 26 Septembre 2019)

787

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

EN HAUSSE

Aurélie Adam Soulé Zoumarou

A la tête d’une délégation béninoise constituée principalement de douze (12) start-up, au deuxième Sommet africain des start-up « Afric’Up » à Tunis, la ministre du Numérique et de la digitalisation, Aurélie Adam Soulé Zoumarou s’est vu honorée par la start-up Rema (une plate-forme collaborative dédiée uniquement aux médecins), qui a rmporté le 2ème prix pour le Bénin, sur 1518 candidatures. A travers la délégation, c’est tout le pays qui est à l’honneur.

Yaya Soumaïla

L’opération ‘’anti gang’’ de la Police républicaine, déclenchée contre les hors-la loi, dans tout le pays, porte déjà ses fruits. Même si d’aucuns pourraient, au nom des droits de l’homme, déplorer la mort de certains chenapans suite à des échanges de tirs, il faut tout de même reconnaître que l’opération a permis de nettoyer plusieurs ghettos et d’interpeller plusieurs individus. Cela permettrait aux populations de vaquer en toute quiétude à leurs occupations.

Bio Tchané

Le ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, Abdoulaye Bio Tchané a fait, cette semaine, le point de la mise en œuvre du Programme d’action du gouvernement (Pag) aux partenaires techniques et financiers. A la tête du Comité de mobilisation des ressources pour la concrétisation des projets, il a démontré que quelque chose se fait par le gouvernement pour l’attente des objectifs. Du point fait, il ressort qu’au 31 août dernier, 4943,6 milliards F Cfa ont été mobilisés soit 140 % du financement public (3529,6 milliards FCfa) attendu. Par rapport au montant global du Pag, précise le ministre d’Etat, cette mobilisation représente 54,7 % du volume estimé à 9039 milliards F Cfa.

Romuald Wadagni

La réinvention de la cité lacustre Ganvié, qui tient à cœur au gouvernement, a reçu un appui significatif de l’Agence française de développement (Afd). Et c’est Romuald Wadagni, l’Argentier national qui a signé les documents pour la partie béninoise. Avec 30 milliards de FCfa, la concrétisation de ce projet touristique a de beaux jours devant.

Social Watch Bénin

Le réseau d’Ongs s’investit davantage dans la veille citoyenne, notamment le contrôle de l’action publique pour le bonheur des populations à la base. La gestion transparente et durable de la dette puis la réalisation des projets d’investissement public dans le secteur de l’eau ont été les préoccupations de Social Watch Bénin, ces derniers jours. C’est à l’actif du Conseil d’administration présidé par Blanche Sonon.

EN BAISSE

Candide Azannai

En s’érigeant en Avocat, défendant ses collègues malgré les irrégularités dénoncées par le président de l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc), et qui ont conduit à leur élection à l’Assemblée nationale, le député Abdoulaye Gounou n’était pas le bienvenu sur les réseaux sociaux et dans l’opinion en général. Certains internautes, pour le disqualifier, sont allés jusqu’à lui brandir l’identité d’une mise en cause, une proche à lui, maintenue illégalement à son poste par le Pouvoir de la Rupture qu’il dit soutenir.

Emmanuel Tiando

Presque deux semaines de silence, et contre toute attente, le président de la Céna, Emmanuel Tiando tient une conférence de presse hier pour répondre à Jean Baptiste Elias de l’Anlc qui a fait des dénonciations de favoritisme contre l’institution ayant organisé les législatives pour les deux partis politiques du Pouvoir en place seulement. Pourquoi ce long silence? Et visiblement, les justifications du président Tiando n’ont pas convaincu.

Michel Adjaka

Juge de siège au Tribunal de Cotonou, il passe de la première instance à la Cour d’Appel. Michel Adjaka a été promu à la faveur du Conseil des ministres de mercredi dernier. « C’est pour cela qu’on ne l’entendait plus ? », se sont interrogés certains citoyens dans des forums de discussion. L’ancien bouillant président de l’Unamab, syndicat des magistrats, n’a pas eu cette nomination sans son consentement. C’est la preuve qu’il est désormais avec le pouvoir, arguent d’autres internautes. C’est dire que la promotion de Michel Adjaka comme 3ème Substitut général n’a pas été applaudie dans l’opinion.

Marc Robert Dadaglo

A l’instar de son prédécesseur au poste président du syndicat des magistrats du Bénin, Marc Robert Dadaglo a essuyé aussi des critiques quant à sa nomination par le Pouvoir Talon comme 2ème Substitut général à la Cour d’Appel de Cotonou. Ces critiques parce que beaucoup s’interrogent sur l’avenir de la lutte syndicale dans cette corporation.

Sacca Lafia

La délivrance au parti Fcbe du récépissé provisoire puis définitif a fait couler beaucoup d’encre et de salive. Avec la guéguerre observée au sein des membres de cette formation de l’opposition dont l’ex président de la République Yayi Boni est le président d’honneur, des Béninois ont soupçonné la main du Pouvoir en place. Sacca Lafia, ministre de l’Intérieur qui assure cette responsabilité a été vertement critiqué. D’aucuns y voient d’ailleurs une ruse pour détruire ce parti qui a été déjà écarté des législatives d’avrill dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite