Afric’Up awards 2019 : La start-up Rema honore le Bénin

980

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Sur les douze start-up qui représentaient le Bénin au deuxième sommet africain des start-up « Afric’Up » à Tunis, la start-up Rema a remporté le 2ème prix pour le Bénin. La start-up qui propose une amélioration de la qualité des décisions médicales à travers une plate-forme collaborative dédiée uniquement aux médecins a été donc distinguée sur les 1518 candidatures.

Si le Kenya remporte le premier prix du 2e sommet africain des start-up «Afric’Up», le Bénin, grâce à la start-up Rema, remporte le deuxième prix et se distingue le premier pays francophone devant le Cameroun qui est le troisième de cette compétition. Quant à la ministre du Numérique et de la digitalisation, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, elle a également eu l’honneur de présenter une communication sur le rôle des start-up africaines dans le développement des Smart Cities en Afrique. Au total, 1518 start-up africaines se sont inscrites pour ce sommet. Les quatre start-up béninoises qui ont suivi plusieurs semaines de coaching ont pu tirer leur épingle du jeu en se retrouvant parmi les 18 start-up africaines sélectionnées avant que deux ne se qualifient pour les demi-finales auxquelles 6 start-up ont pris part. Une performance qui honore le Bénin. Faut-il le rappeler, douze start-up béninoises sélectionnées sur toute l’étendue du territoire national ont participé au 2e sommet africain des start-up «Afric’Up » sur le thème : «Villes intelligentes et innovations ouvertes en Afrique, quelles opportunités pour les start-up ». Il s’agit des start-up Alivo Technologie, Asma Sante, Dasco Sarl, Hemato Plus, Rema, Abc Education, Disruptech, Souba, Easy Soft, Waxangari, Fenu, Guerra Tech Hub.

A.B

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite