Archidiocèse de Parakou: Un colloque pour réfléchir sur la catéchèse existentielle

644

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La commission diocésaine Bible/Catéchèse/Liturgie de l’Archidiocèse de Parakou a organisé, le samedi 21 Septembre 2019, au centre pastoral Guy Riobé de Parakou, un minimum colloque sur la catéchèse existentielle, à l’intention des catéchistes et animateurs de communautés.

« Atouts, défis et résolutions pour une catéchèse existentielle à l’horizon 2025 ». Tel est le thème du mini colloque, organisé dans le cadre du jubilé des 75 ans d’évangélisation de l’archidiocèse de Parakou où le mois de Septembre 2019 est décrété mois extraordinaire des catéchistes et animateurs de communautés. Trois principales communications ont meublé le colloque. La première intitulée « les freins culturels et cultuels pour une catéchèse existentielle », a été animée par le père Max-Cyr Lafia, tandis que la deuxième a été animée par le père Fulgence Mèhouénou, responsable diocésain de la catéchèse, a porté sur le directoire général de la catéchèse et l’option pour une catéchèse existentielle. Le catéchisme de l’Église catholique et les évêques de Parakou parlent de la catéchèse existentielle est le thème de la troisième et dernière communication. Elle a été présentée par le père Tiburce. Ces communications ont permis de décortiquer le thème central du colloque et de mener les réflexions nécessaires pour dégager des résolutions pour une catéchèse existentielle, une catéchèse de conversion authentique. Le père Edgard Vigan le président du comité d’organisation du colloque a remercié tous ceux qui ont facilité la tenue du colloque et a rappelé l’importance de la catéchèse dans la vie d’un chrétien. Pour le père Fulgence Mèhouénou responsable de la catéchèse du diocèse de Parakou, le colloque est organisé pour clôturer le mois de septembre, décrété celui de la catéchèse et se veut un moment de réflexion, de partage, de préparation spirituelle et de fête. Les réflexions doivent permettre d’arriver à mettre en œuvre d’ici l’horizon 2025, une catéchèse qui forme pour la vie chrétienne, c’est à dire, avoir une relation personnelle avec le Christ. Car, la catéchèse est l’un des moyens d’évangélisation de l’église catholique et un outil privilégié de transmission de la foi catholique reçue des Apôtres.

Albérique HOUNDJO (Br Borgou-Alibori)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite