Champions League zone 3 de volley-ball : «Cette compétition aura toujours lieu à Cotonou», dixit Ali Yaro

646

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Bénin abrite du 18 au 21 septembre 2019, la première édition de Champions League zone 3 de volley-ball. Dans une interview qu’il nous a accordée, Ali Yaro, président de la Fédération béninoise de volley-ball nous donne plus de précision. Lisez-plutôt !!!

 

On parle de la Champions League zone 3 de volley-ball. De quoi s’agit-il concrètement ?

Dans le souci de donner beaucoup plus de compétitions à nos équipes, notamment les équipes béninoises et celles de la zone 3, nous nous sommes concertés lors du dernier tournoi de la Coupe des clubs champions de la zone 3 à Lagos l’année dernière pour pouvoir multiplier ces genres de compétitions. C’est là où il a été décidé d’institutionnaliser cette nouvelle décision qui regroupera désormais les équipes championnes et vice-championnes de nos pays de la zone 3. L’expérience devrait commencer cette année par les pays, le Bénin, le Nigéria, le Ghana et le Togo. Mais il s’est fait qu’à la dernière minute, ça a coïncidé avec la rentrée scolaire. La compétition était prévue pour le mois d’août. Mais les Jeux africains étaient passés par-là et nous avons reporté pour le mois de septembre. Finalement, ça a commencé aujourd’hui (mercredi 18 septembre 2019, ndlr) entre les équipes du Bénin et du Nigéria.

C’est le Bénin qui organise la première édition. Alors, quelles sont les dispositions prises ?

Je tiens d’abord à préciser que cette compétition aura toujours lieu à Cotonou. C’est ce qui a été décidé. Pour cette année, c’est la première édition et il s’agit d’expérimenter. Les athlètes ont envie de compétir. Cela leur permet d’avoir une fin de saison assez relaxe. Juste après cette compétition, il y a au moins un mois à 45 jours pour chacun d’entre eux avant de reprendre la compétition pour la nouvelle saison en novembre prochain. Ça permettra aux uns et aux autres de remobiliser la troupe avant un repos passif d’un mois. A la fin, nous ferons le point avec les pays de la zone 3 pour voir ce qu’il faut améliorer pour l’édition prochaine en août 2020. La compétition se déroule en linéaire. Toutes les équipes se rencontrent. A la fin, le samedi prochain, au Hall des arts de Cotonou, on aura droit aux finales qui regrouperont les équipes qui viendront aux premières et deuxièmes places.

Mais il n’y a que le Nigéria qui participe cette année…

Le Nigéria devrait venir avec les équipes de l’Immigration et l’équipe de la Douane. Mais l’actualité oblige. Les frontières nigérianes étant fermées. L’équipe n’a pas eu l’autorisation du pouvoir pour participer à la compétition. Seule l’équipe de l’Immigration, celle de la police a pu avoir le laisser-passer pour venir spécialement prendre part à la compétition. Ça a failli faire camoufler un peu la compétition mais nos autorités nous ont aidés afin que cette seule équipe nigériane puisse traverser la frontière pour être au Bénin. Nous espérons que, d’ici à août 2020, tout cela beaucoup plus stable.

 

Propos recueillis par : Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite