Trois ans d’existence de Taureau Rugby club d’Agla : Marie-Laure Koffi N’guessan évoque des difficultés et appelle

670

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Dimanche 15 septembre 2019, Taureau Rugby club d’Agla a célébré ses trois ans d’existence. Au menu de cette célébration, plusieurs activités qui ont eu lieu sur le terrain de l’Ecole primaire et publique (Epp), les Pyramides d’Agla. Les difficultés rencontrées tout au long de ces trois années ont été également évoquées par la présidente du club, Marie-Laure Koffi N’guessan qui sollicite l’aide des bonnes volontés pour concrétiser ses rêves avec sa discipline de choix.

Trois ans dans la vie humaine, cela se fête. C’est ce qu’a compris la présidente de Taureau rugby club d’Agla qui n’a pas lésiné sur les moyens pour marquer ce moment d’anniversaire autour de la balle ovale. Un menu alléchant qui a fait vibrer tout le quartier d’Agla. Ceci, à travers plusieurs matches de gala qui ont connu la participation des clubs tels que : Rugby pour tous, le Taureau rugby club d’Agla et bien d’autres. Le public aura également suivi des matches officiels qui ont connu le sacre dans la catégorie U10, des jeunes de Taureau club d’Agla. Au niveau des U17, le club Magouillard Cogneur l’a emporté au bout d’une finale âprement disputée. «Ce club a été créé le 4 septembre 2016 avec l’aide de mes coaches Hermann et Evrard. Au début, j’ai commencé avec un effectif de 45 enfants. Mais au fil des jours, l’effectif diminuait jusqu’à ce que je me retrouve avec sept, huit ou neuf enfants. Mais je n’étais pas découragée. Parce que, l’effectif restant voulait jouer. Donc, je les accompagnais en leur inculquant les valeurs du rugby. Au fil des jours, les autres ont commencé par revenir. Il y a eu de l’effectif et on a eu à jouer des matches amicaux, des tournois. Grâce à ces enfants, nous célébrons aujourd’hui ces trois ans d’existence de Taureau club d’Agla. Je remercie beaucoup ces enfants. Je ne dirai pas que ça a été facile de n’entraîner rien que des garçons. Chacun a ses caprices. Donc, j’essaye de faire avec, vu l’amour et la passion que j’ai pour la balle ovale. Je suis toujours présente avec ces enfants. Je les accompagne partout où se trouve la balle ovale», a confié la fondatrice de Taureau club d’Agla, Marie-Laure Koffi N’guessan. Elle n’a pas manqué de lancer un appel vibrant aux bonnes volontés, aux mécènes et aux férus de cette discipline sportive afin de l’accompagner d’une manière ou d’une autre pour atteindre son objectif. Celui de faire du club, l’un des plus ambitieux du Bénin pouvant défendre ses couleurs partout.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite