Au compteur des meneurs du showbiz béninois : Ulrich Vivance Kpoguè, une figure de proue du système

159

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le monde du showbiz en général n’a pas de secret pour lui. Le jeune journaliste, présentateur radio-télévision, promoteur culturel  et producteur, Ulrich Vivance Kpoguè est l’une des manches fonctionnelles  du showbiz béninois. «La musique berce ma vie depuis toujours. J’ai intégré ce monde très jeune», indique celui qui porte aujourd’hui la casquette du jeune le plus dynamique du secteur au Bénin. On le dévisage facilement par rapport à son allure fière, d’homme rempli de charisme.  1m70, cheveux toujours frisés, les yeux souvent cachés derrière ses verres clairs médicaux, Ulrich Vivance Kpoguè est un grand rassembleur de tous les acteurs du showbiz autour des idéaux pertinents. Toujours propre et souvent tiré à 4 épingles, il se fait appeler “Monsieur Propre” dans le secteur du showbiz au Bénin. Ulrich Vivance Kpoguè connu sous le diminutif ‘’ UVK’’ vise toujours plus haut. Son assurance personnelle déteint sur ses entreprises et fait d’elles des œuvres réussies. Présentateur d’émissions de musique sur la chaîne de télévision privée Canal 3 Bénin et sur la radio Océan FM à Cotonou depuis trois ans, Ulrich Vivance Kpoguè a une maîtrise exceptionnelle du micro. « J’envisage ce métier comme une carrière, même si c’est difficile d’exister. Il faut donc faire attention à ses choix. Mais il faut avant tout garder l’envie et la passion. Moi,  je cherche à avoir une certaine continuité dans mon travail, d’avoir toujours au moins une émission à l’antenne, mais surtout d’avoir une continuité de ton. Je veux faire des émissions qui me ressemblent », souligne celui qu’il convient désormais d’appeler la fine fleur des ondes. Dynamique, polyvalent et très créatif,  UVK est aussi Directeur de Vivance productions, une structure de production, de promotion artistique et culturelle qu’il a créée il y a 13 ans. “Monsieur Propre” est également le promoteur du Festival international ‘’Jour de Bilan’’, un festival itinérant qui s’organise entre le Togo, la Côte-d’Ivoire et le Bénin et qui réunit des artistes de renom qui souhaitent en chœur une bonne année aux populations à travers de la bonne musique. Toujours présent sur les plus grands rendez-vous musicaux de la sous-région pour lesquels il fait du Booking d’artistes, UVK fait partie des managers d’artistes les plus compétents de sa génération. « Il y a un climat de confiance avec les artistes avec qui je travaille.  Ils savent que quand on leur propose quelque chose, c’est toujours pour un partenariat gagnant-gagnant », va-t-il marteler. Dans le clair-obscur du monde des artistes, UVK se fraye son chemin avec assurance. Ce n’est donc pas pour rien qu’il bénéficie de la confiance des artistes de la sous-région à qui il décroche des tournées africaines et européennes. Concernant le choix des artistes à manager, UVK mise sur la qualité et le professionnalisme.  «J’essaye aussi d’avoir un équilibre entre femmes et hommes pour ne pas créer de la frustration. Mais au-delà de cet équilibre, ce qu’il faut, c’est la compétence, le savoir-faire et la rigueur envers soi-même. C’est vrai que les choses ne sont pas si évidentes, mais on s’en sort toujours », a-t-il confié. Pour “Monsieur propre”, le management d’un artiste n’a pas de frontière.  L’Afrique de l’Ouest est un espace unique pour la circulation des artistes. Il affirme vouloir métisser les cultures, dans une curiosité et une convivialité bienveillante.

 

TG

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite