Développement des échanges commerciaux à l’international : SGB expose les solutions sur mesure à sa clientèle

541

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Et de deux pour Société Générale Bénin (SGB). Après le 6 juin 2018, la Banque planétaire, à l’écoute des besoins de sa clientèle, a initié une deuxième rencontre au profit de celle-ci afin de lui faciliter son développement à l’international. C’est la grande salle Baobab du Novotel hôtel, remplie de monde, qui a servi de cadre, vendredi 13 septembre 2019, pour les riches moments d’échanges et de partage de connaissances.  

 

- Advertisement -

« Développez votre potentiel à l’international », c’est autour de ce thème qu’a eu lieu la rencontre. « Cet événement est une nouvelle occasion pour les équipes de Société Générale Bénin de mettre à disposition les expertises de notre Groupe international et de démontrer encore leur engagement à contribuer au succès de vos affaires au Bénin comme partout dans le monde », a expliqué d’entrée le Directeur général de SGB, Yery Seck. La Directrice commerciale Entreprises de la SGB, Yénita Bamba va renchérir : « Notre pays est comme tous les autres qui aspirent à avoir des entreprises qui ont un essor international. Les entreprises qui font partie du portefeuille de Société Générale et qu’elle chérit ont un développement international. Ce qu’on souhaite, c’est de donner accès à tous notre réseau, à nos entreprises clientes et on en a une comme vous avez pu le constater, étendue, 67 pays à travers le monde, 80 devises disponibles dans notre salle des marchés au Bénin, et il était important que nos clients le sachent et qu’ils sachent les modalités de facilitation de leur développement international par Société Générale Bénin ». Et pour y arriver, deux Panels ont été constitués. Le Panel I a permis de présenter la SGB, la Banque internationale avec un focus sur les activités de la salle des marchés, le dispositif de prise en charge des transferts internationaux et le nouveau dispositif de demande de l’autorisation de change. Quant au second Panel, il a porté sur Politique du gouvernement chinois pour la promotion du Renminbi, les enjeux de la coopération Chine-Afrique, la présentation du China Desk, les garanties internationales : solutions sur mesures pour les clients, le Renminbi : la solution pour les paiements. Le Groupe Webb Fontaine qui a une expertise dans la facilitation des échanges a été aussi sollicité par SGB, et il s’est entretenu avec les clients partenaires sur l’écosystème du Guichet unique (Guce), l’e-Forex, la gestion d’autorisation de change, les avantages de la solution. « (…) Tous les mécanismes que nous pouvons mettre à la disposition de nos clients et partenaires qui opèrent aussi bien en Chine ou qui opèrent de la Chine vers le Bénin ou vers d’autres pays de la région et de l’Afrique. Tous ces mécanismes qui deviennent une réalité à travers le Desk chinois (China Desk) vous permettront de mieux apprécier l’offre que nous vous mettrons à disposition », a laissé entendre M. Seck. Et selon les propos de la Directrice commerciale Entreprises, c’est à dessein que SGB s’appuie sur China Desk : « China Desk est un grand projet de Société Générale. Nous avons jusqu’à 12 China Desk à travers l’Afrique sur 19 filiales, et ça va en s’étendant. On a conscience que la Chine est un partenaire de développement de nos pays africains. Qu’on le veuille ou pas, c’est ce qui se passe. Les échanges commerciaux avec la Chine sont de plus en plus accrus, et comment une banque internationale peut-il rester en dehors de ces échanges commerciaux quand ils sont à la base du développement de ses clients ? C’est cela l’intérêt pour nous d’avoir un conseiller de clientèle chinois ici  et de donner accès à notre filiale SG China et à notre réseau, le China Desk à travers l’Afrique à nos clients béninois ». Somme toute, ce fut une rencontre qui a permis aux clients de  SGB de poser des préoccupations qui leur taraudaient l’esprit. Des réponses ont été apportées par les équipes de cette Banque qui accompagne les entreprises béninoises en leur offrant des solutions sur mesure, adaptées à leurs besoins. « On se fait l’effort d’être à l’écoute de nos clients. Tous nos clients appelés étaient là, la salle est pleine et on se fera le devoir de multiplier ce genre de rencontre », rassure la Directrice commerciale Entreprises. Il faut dire que la première rencontre de juin 2018 a porté sur le change avec l’expertise de l’administration fiscale au rend

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite