13e édition du Tournoi Fraternité/Gbenonkpo : Une finale à sens unique remportée par CSP FC

560

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les rideaux sont tombés, dimanche 15 septembre 2019, sur la 13e édition du tournoi de football Fraternité «Gbenonkpo ». En finale de la compétition disputée sur le terrain de la place Bicentenaire, la formation du CSP FC a décroché le trophée en s’imposant devant son homologue de Djakpata FC (3-0). Objectif atteint par le promoteur Imorou Bouraïma qui a réuni la jeunesse de Cotonou autour du sport-roi pendant la période des grandes vacances.

Elles étaient 16 équipes réparties dans quatre poules au premier coup d’envoi du 13e chapitre du tournoi « Gbenonkpo » de Bouraïma Imorou, président de l’As Cotonou et Directeur des sports et de la formation sportive (Dsfs) au ministère des sports. Mais au coup de sifflet final, une seule est montée sur la plus grande marche du podium. Il s’agit de la formation du Complexe scolaire protestant, Football club (CSP Fc). Une finale à sens unique, puisque l’équipe de Djakpata n’a pas eu l’audace de mordre son adversaire. Et logiquement, c’est l’équipe du CSP Fc qui a été plus engagée, entreprenante et volontaire pour aller chercher dame coupe qui lui tentait la main. Elle en profite d’ailleurs pour ouvrir le score par l’entremise d’Arès Koke du Csp (1-0, 18 e) qui reprenait du bout du pied une passe de l’un de ses partenaires. De retour de la pause, les joueurs de Djakpata ont cherché à rétablir la parité. Mais c’était sans compter avec l’envie du CSP Fc d’aller au bout de son objectif. Et c’est en ce moment que Julio Koukoui, meilleur buteur du tournoi avec cinq buts s’est réveillé pour signer un doublé  (3-0) au grand bonheur de leurs supporters et du public qui ont massivement effectué le déplacement du terrain de la place Bicentenaire. Un score largement suffisant qui permet au CSP Fc de monter sur le podium. A en croire le promoteur Imorou Bouraïma, cette compétition a permis de soutenir les jeunes pendant les vacances. «Nous les aidons à pratiquer le jeu préféré qu’est le football et au même moment, les éloignons des vices», a fait savoir le président de l’As Cotonou. Et pour le compte de la prochaine édition, le Dsfs envisage d’aller au-delà, afin que la compétition soit plus riche. Aux différentes équipes d’affûter leurs armes pour les prochaines vacances.

 

Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite