Respect des droits des enfants : Laurent Simon roule jusqu’au Bénin

251

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le cycliste Français et ambassadeur de Plan International, Laurent Simon, dans le cadre de l’initiative  tour du monde à vélo pour plaider les droits des enfants et l’égalité en faveur des filles, a été accueilli lundi à la frontière Kara-Ouaké, par les responsables de Plan International Bénin et les autorités locales de Ouaké, pour l’étape du Benin.

 

 Sa présence au Bénin est perçue tel un appui à la campagne « Aux filles, l’égalité ». Elle témoigne également de son engagement pour la cause des enfants. Ainsi du 9 au 24 septembre 2019, l’ambassadeur, va parcourir le Benin à travers  les villes telle que Ouaké, Djougou, Bohicon, Abomey, Adjohoun, Dangbo, Porto-Novo et Cotonou pour mener des activités de plaidoyer et appeler les communautés et autorités à divers niveau en faveur de cet idéal.« Ma fierté serait que chaque goûte de ma sueur apporte un sourire aux enfants », a confié Laurent Simon. Il a salué la chaleur humaine avec laquelle il a été accueilli à Ouaké et à Djougou. Pour le représentant résident de Plan International Bénin Karl-Frédérick Paul, cette visite de Simon permettra à Plan Benin de mobiliser le grand public et les communautés autour de sa nouvelle campagne ” Aux filles, l’égalité “. Une campagne qui, soutient-il, vise à mettre en place les conditions qui permettent aux filles et aux jeunes femmes d’avoir le contrôle de leur propre vie et de façonner le monde qui les entoure pour l’équité du genre au Benin. Le maire de Ouaké, Mathurin Tomtokoum, sa Majesté Kpétoni Koda 6 et le préfet de la Donga Eliassou Biaou Aïnin, ont salué cet engagement tout en rassurant Laurent Simon que chaque goûte de sa sueur sera apprécié à juste valeur en faveur des droits des enfants et de l’égalité en faveur des filles au Bénin. Le Benin est la dernière étape de ce périple de Laurent Simon, qui l’a conduit au Sénégal, en Guinée Bissau et Conakry, en Sierra Léone, au Libéria, au Ghana et au Togo. A la fin de ce trajet, il aura ainsi parcouru 10 330 kilomètres en 143 jours.

 

Abp

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite