Podium vacances de Dèkoungbé : L’Ong Foi, Espoir et Amour pour redonner vie à la culture béninoise

125

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’édition 2019 du Podium vacances de Dèkoungbé a connu son épilogue, dimanche 8 septembre 2019 avec la grande finale. Une ultime prestation qui a mis aux prises, sur un même podium, les meilleurs qui ont presté durant des semaines. La joie était immense du côté des organisateurs, l’Ong Foi, Espoir et Amour, fière d’avoir occupé les jeunes béninois de Dèkoungbé autour d’un creuset culturel.

 

Le volet épanouissement des jeunes et des enfants de l’Ong «Foi, Espoir et Amour» était au premier plan pendant cette période des grandes vacances à Dèkoungbé, dans la commune d’Abomey-Calavi. Durant des semaines, les enfants âgés de huit à 15 ans ont interprété et dansé aux rythmes et aux sons «Made in Benin». Au niveau de la catégorie interprétation filles, c’est Mariam Mariette Agbozognigbe qui est venue en tête suivie de Aninia Hankpe. Dans la catégorie interprétation garçons, les deux premiers sont François Yehoume et Béni Akpokly. Les groupes Noudjihou et les Etoiles du pays sont les deux premiers dans la catégorie théâtre. «Nous sommes en période des vacances et nous avons imaginé qu’il serait bien qu’on anime les jeunes de Dèkoungbé, surtout que l’Ong a son siège dans le quartier. A en croire Didier Adadja, président de l’Ong Foi, Espoir et Amour, l’objectif est non seulement de redonner vie à la culture béninoise mais aussi de détecter les jeunes talents. «Raison pour laquelle, on a décidé que tous ceux qui vont prester, feront rien que les morceaux des artistes béninois. On a mis cela en exergue  parce qu’on a constaté que les enfants n’arrivent plus à chanter, ni à danser les musiques de chez nous. On a voulu procéder par là pour donner vie à notre culture», a-t-il ajouté avant d’inviter tous ceux qui ont les mêmes objectifs que l’Ong à les soutenir. Car précise-t-il, en décembre prochain, l’Ong organisera «Noël des enfants ». Une opportunité donnée aux enfants de 5 à 8 ans de montrer ce qu’ils savent faire en matière de prestations culturelles.

 

AFS

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite