Enseignement secondaire au Bénin : GO-GA promeut les matières scientifiques

358

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les organisations membres du consortium  GO-GA organisent du mercredi 11 au vendredi 13 septembre  2019, et ce avec le soutien d’EtriLabs, la formation des enseignants sur l’approche par investigation. Les travaux se déroulent à l’Hôtel Azalaï de Cotonou.

 

Former les enseignants sur l’approche par investigation, l’utilisation de  l’écosystème Go-Lab et de ses ressources, la création de contenus, c’est objectif de l’atelier qui à terme, permettra aux participants, tous enseignants du secondaire et intervenant dans les matières scientifiques, d’aller former leurs pairs enseignants. GO-GA a pour objectif général d’améliorer les résultats des  apprenants et d’augmenter leur intérêt pour les matières scientifiques, à  travers l’offre de contenus éducatifs attrayants dans le domaine des  sciences et technologies (Stem) et suivant l’approche par investigation. Le  projet est financé par la Commission Européenne dans le cadre du  programme Horizon 2020 pour la recherche et l’innovation, avec un  premier pilote au Bénin, au Kenya, au Nigeria, puis une extension vers  d’autres pays africains. Le bootcamp qui se tient 3 jours durant, est un événement immersif dont l’objectif est de  former les enseignants sur l’approche par investigation, l’utilisation de  l’écosystème Go-Lab et de ses ressources, la création de contenus, afin  qu’ils puissent à leur tour former leurs pairs enseignants. A l’ouverture de la rencontre, le directeur du Ceg Sègbèya, André Sagbo, membre du conseil consultatif de GO-GA a fait savoir que le gouvernement du Bénin accorde une importance capitale aux matières scientifiques, ce qui justifie les nombreuses réformes engagées en la matière et donne tout son sens au projet GO-GA. Il a exhorté les participants à une attention soutenue, en vue  de l’appropriation des connaissances. Il en est de même de la formatrice principale Rosa Dona, dépêchée à Cotonou pour la circonstance, qui pour sa part a assuré les participants quant à la qualité des modules à développer. L’initiative est fortement saluée par les bénéficiaires « c’est un excellent projet, avec GO-GA, les apprenant comprendront mieux ce que nous leur enseignons aux apprenants »a déclaré Ruth Chogolou.

 

  Th. A.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite