Commune de Sô-Ava : Les acteurs communautaires de santé distingués

739

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La mairie de Sô-Ava a organisé vendredi 6 septembre 2019, une cérémonie de distinction des acteurs communautaires qui s’investissent et mobilisent les parents pour la vaccination et ceci dans le cadre du Projet Initiative vaccination décentralisée  (Ivd). La cérémonie officielle de remise s’est déroulée à la Maison des jeunes de Sô-Ava, sous la présidence du Premier adjoint au maire, André Todjè. 

 

Des postes transistors, des téléphones portables, mais également des attestations, c’est l’essentiel des prix attribués aux acteurs communautaires dont les 10 meilleurs comités villageois de santé (Covis), sur les 69, les 10 meilleurs relais communautaires, les 5 meilleurs points focaux, référant aux soins, conducteurs des barques offertes par l’Unicef pour aider les populations dans les recours précoces aux soins et transfert de malades vers  les centres de santé de la commune et d’ailleurs. Par ailleurs, 69 pères modèles ont été distingués à raison d’un père modèle par village. Des pères identifiés sur la base des critères « des papas qui appuient leurs femmes dans le respect du calendrier vaccinal de la naissance jusqu’au dernier rendez-vous, des papas ayant régulièrement retiré le volet N°1 de leurs enfants auprès du Chef d’arrondissement, des papas ayant appuyé leurs femmes pour les déplacements et autres dépenses liées à la vaccination, avec le témoignage de leurs femmes, des papas dont les femmes devraient être normalement distinguées lors des cérémonies antérieures de motivation des mères modèles, mais ne l’ont pas été à cause de l’effectif de plus en plus croissant de femmes qui vaccinent régulièrement leurs enfants ».

Pour un mieux-être de la population

Selon les explications du Premier adjoint au maire de Sô-Ava, c’est dans le souci d’encourager les acteurs communautaires qui s’investissent et mobilisent les parents pour la vaccination, que la mairie de Sô-Ava et son partenaire l’Unicef se sont engagés depuis 2016, à travers le projet Initiative vaccination décentralisée (Ivd). Ainsi, à l’en croire, la mobilisation des populations et toutes les couches socioprofessionnelles à s’impliquer davantage dans les activités de vaccination, la nutrition de la mère et de l’enfant, l’attribution de prénoms et de distribution de volet N°1 aux nouveaux nés, le recours précoce aux soins, de l’hygiène et le lavage des mains, ont été les principales activités mises en œuvre au cours des différentes phases de l’Initiative vaccination décentralisée. Todjè André a donc exprimé sa reconnaissance au gouvernement du Bénin, mais également à ses partenaires que sont notamment l’Unicef et l’Usaid, qui ont le souci du mieux-être des populations béninoises. Il a fini ses propos en invitant les lauréats, à sensibiliser leurs pairs, afin que ces derniers leur emboîtent les pas en vue de sauver les enfants  de diverses maladies.

 

Thomas AZANMASSO

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite