3e édition du Leadership Day : La Fondation Kundi Africa pour la formation des jeunes

115

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La Fondation Kundi Africa dirigée par Kwamé Sènou, a organisé samedi 07 septembre 2019, la 3e  édition du Leadership Day. Une rencontre d’échanges et de partages destinée à la formation des jeunes. Les travaux se sont déroulés  à Canal Olympia de Wologuèdè, Cotonou.

 

Le leadership Day est un événement permettant aux jeunes, ayant entre 18 et 30 ans, en pré-emploi ou premier emploi de se faire former et de partager les expériences de professionnels du privé ou du public, ou des entrepreneurs, afin de les inspirer et de les transformer pour l’avènement d’un leadership de qualité au Bénin. « Le leadership Day est une occasion de promouvoir les compétences sociales, le leadership, l’empathie, la capacité d’adaptation et donc il fallait avoir le point de vue de gens qui travaillent déjà, et qui sont confrontés à différents secteurs », a expliqué le  président de la Fondation Kundi Africa. Sous le thème : « Inspirer et Transformer : le futur du travail », la 3ème édition pour l’année 2019 a permis d’informer et former les jeunes sur les compétences qui ne s’apprennent pas à l’école et qui pourtant sont essentielles à tout métier à l’ère actuelle de la digitalisation. Ainsi, se basant sur le rapport du forum économique mondial, qui stipule que d’ici à 2050, « plus de la moitié des métiers d’aujourd’hui ne vont plus exister », Kwamé Sènou, a, à travers diverses activités, offert l’opportunité aux jeunes de démystifier le futur du travail, de se faire leur opinion sur  la question et d’envisager sereinement leur futur. Il a pour ce faire a attiré l’attention de jeunes sur les défis de l’époque actuelle marquée par la mondialisation et les formats qui tendent à s’uniformiser. « Les divergences ou les différences tendent à s’estomper, nous sommes effectivement à l’ère du format international. L’économie mondiale est à l’exception de quelques contrées irréductibles comme la Corée du nord, une économie de marché », a-t-il averti. Tout en édifiant les jeunes sur les caractéristiques de ce nouveau format, il les a invités à en saisir les codes en vue de naviguer avec aisance, efficacité et efficience dans leurs sphères de travail respectifs.

 

Deux panels ont permis de nourrir le débat autour du thème central mais également autour des valeurs, avec des invités de la trempe de Afoussat Traoré, Responsable communication Canal+ Bénin, Colonel Fructueux Gbaguidi, Chef d’État-major de l’armée de terre et Moukaram Océni, Ceo U-Quick Sarl, sous la modération de Sherrifa Akanni. Les panélistes ont abordé des questions liées aux challenges causés par la digitalisation du travail et des compétences.

 

 Th. A.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite