Baromètre Matin Libre (du 30 Août au 05 Septembre 2019)

332

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

EN HAUSSE

Adidjatou Mathys

Démarrage des négociations Gouvernement
– Centrales et Confédérations Syndicales, hier jeudi 5 septembre à l’ Infosec. Principal point de cette rencontre, les préparatifs pour la rentrée des classes 2019-2020 prévue pour le
lundi 16 septembre. Le gouvernement notamment le ministre Adidjatou Mathys est dans une logique d’anticipation quant au recensement et à la satisfaction de certaines revendications en
vue d’une année scolaire apaisée. Un bon départ…

Les Douanes béninoises avec Sacca Boko

Les Douanes béninoises veillent au grain.
Cette semaine encore, les disciples de Saint Mathieu et éléments du Directeur général Sacca
Boko ont réussi à intercepter, dans le Borgou, 222 plaquettes de chanvre indien soigneusement dissimulées par les suspects mis aux arrêts et présentés au Procureur du Tribunal de première instance de Parakou (ville située dans la partie septentrionale du pays).

L’ Apc avec Aristide Dagou

Le Commissaire divisionnaire de police,
Aristide Dagou à la tête de l’Agence nationale de la protection civile joue pleinement sa
partition en mettant en état d’alerte les plateformes risques et catastrophes, quant à la
montée des eaux des fleuves et bassins du pays. Depuis quelques jours, et cette semaine encore, même s’il faut déjà déplorer deux morts, l’Apc est bien visible dans sa mission de donner l’alerte pour, à l’arrivée, sauver les populations des risques d’inondations et de catastrophes.

Dr Raphaël Tchidimè

Le Docteur phytothérapeute a fait fort en convaincant les autorités du Burundi qui lui ont délivré une autorisation de  s’installer dans ce pays pour ses activités en photothérapie. À travers sa personne, c’est son pays, le Bénin, qui gagne !

Kakpo et Karimou

Ils ont réussi un gros coup en amenant le chef de l’Etat et l’ensemble du gouvernement a accorder aux enseignants Ace 2008, boycotteurs de l’évaluation diagnostique, la faveur d’aller composer ce samedi pour s’éviter toute radiation de la fonction publique. Dans l’opinion, la décision est favorablement accueillie, et c’est tout à l’actif des ministres Mahougnon Kakpo et Salimane Karimou, respectivement en charge de l’enseignement secondaire, technique et des enseignants maternel et primaire. Leur maintien à leur poste respectif après le remaniement ministériel intervenu hier est aussi un bon point pour eux dans l’opinion.

EN BAISSE

La Cstb de Kassa Mampo

La Confédération syndicale des travailleurs du Bénin a été vraiment plumée dans son bras de fer avec le gouvernement au sujet de la décision d’évaluer les connaissances des enseignants Agents contractuels, promotion 2008. En effet, non seulement ces enseignants ont participé à 75% à la composition, malgré le mot d’ordre de boycott de la Cstb, le gouvernement a aussi coupé l’herbe sous le pied du Secrétaire général Kassa Mampo en acceptant de laisser composer, à la ”session des malades ”, les enseignants boycotteurs qui le désirent. Le Sg Mampo n’est-il pas désormais un général sans troupe ?

Joseph Djogbénou

Sa décision d’installer le Cos-Lépi malgré sa configuration qui ne cadre pas avec ce que disent les textes et la jurisprudence en  la matière, suscite des remous dans l’opinion. Un Cos- Lépi chargé d’actualiser le fichier  électoral, mais constitué à 100% de députés acquis à la cause du Pouvoir, plusieurs observateurs estiment que la haute juridiction que dirige Joseph Djogbénou devrait taper du poing sur la table. Hélas !

Khaled Adénon

Non partant pour les journées Fifa après sa convocation, sa blessure de dernière minute a eu raison de lui. Un point en moins pour Khaled Adénon, défenseur des Écureuils du Bénin parce que ses fans, après l’expédition égyptienne (Can 2019), auraient bien voulu le revoir aux côtés de ses coéquipiers en sélection nationale.

Aurélien Agbénonci

Plus de deux semaines que le Nigeria a fermé ses frontières avec le Bénin. Alors que le Ministre des Affaires étrangères a rassuré les Béninois, depuis une semaine, sur un retour à la normale après la rencontre des deux Chefs d’États Buhari et Talon au Japon, toujours le statu quo.

Oswald Homéky

Même si le chef de l’Etat lui a, à nouveau fait confiance en le maintenant au gouvernement à la faveur du remaniement ministériel  intervenu hier jeudi, le jeune ministre des Sports a tout de même perdu le volet culture et tourisme. Oswald Homéky qui était considéré comme un super ministre du gouvernement, se voit ainsi plumé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite