Après sa signature à Espoir de Savalou : Arafat Ouro-Agoro livre ses premiers mots, Gilles affiche confiant

185

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le mercato est ouvert au Bénin, et déjà, les mouvements se font ressentir à tous les niveaux, aussi bien chez les joueurs qu’au niveau des entraîneurs. En tout cas, le club de Savalou s’est déjà annoncé en signant avec l’ancien entraîneur des Panthères de Djougou, Arafat Ouro-Agoro pour une saison. Le montant du transfert n’a pas été dévoilé.

 

En ratant de peu la montée en Ligue 1 la saison écoulée (3e au classement derrière Dynamo de Parakou et Réal Sport de Parakou), Espoir de Savalou ne s’est pas découragé. L’ambition reste la même et les moyens sont mis à disposition pour atteindre cet objectif que poursuit le club phare de Savalou depuis des années. En tout cas, pour la nouvelle saison 2019-2020 qui s’annonce, le club compte jouer les premiers rôles. Pour y parvenir, il s’adjuge les services d’un entraîneur averti, rompu à l’œuvre et qui a le parcours qu’il faut pour atteindre l’objectif à lui assigné. Il s’agit du Togolais Arafat Ouro-Agoro. Il a paraphé dans l’après-midi du mardi 03 septembre 2019, un contrat d’une année. «Je suis aujourd’hui fier d’être avec Espoir car le club a un bon projet et c’est ce qui m’a motivé», a confié à Matin Libre, le nouveau coach de Espoir de Savalou. A l’en croire, le défi majeur est de retrouver l’élite. «Je suis optimiste que je vais relever ce défi», dira-t-il tout en insistant qu’il fera tout pour atteindre l’objectif du club mythique des Collines qui n’est rien d’autre que la montée. Joint au téléphone, le président du club, Gilles Gbaguidi, a réaffirmé le même objectif. «Notre objectif à Espoir Fc de Savalou est de toujours rester sur les deux premières marches du podium pour assurer la montée en Ligue 1. Tel est notre objectif et telle est la tâche assignée au nouveau coach», a-t-il laissé entendre avant de justifier le choix du technicien togolais. «C’est un jeune coach qui a une grande ouverture d’esprit et une vision du jeu que nous partageons. C’est quelqu’un qui aime les challenges. Ce sont là des qualités très appréciées par la Direction de notre club», a avancé Gilles Gbaguidi. Désormais, la balle est dans le camp de l’ancien entraîneur des Panthères de Djougou et il sait déjà le premier chantier qu’il abordera. «Le premier chantier, c’est de faire un bon recrutement pour avoir un bon effectif sous la main pour instaurer la concurrence», a dévoilé Arafat Ouro-Agoro, nouveau entraîneur de Espoir de Savalou et titulaire d’une licence C-CAF d’entraîneur et d’une Licence professionnelle en histoire des relations internationales. Faut-il le rappeler, la saison écoulée 2018-2019, l’ancien entraîneur de l’Unisport du Togo en première division, a amené l’équipe des Panthères de Djougou à la 4e place et faisait partie des nominés dans la catégorie du «Meilleur entraîneur» de la saison lors des trophées Sica Fô. Un nouveau challenge donc pour le technicien togolais. Notons que sur le banc du club savalois, Arafat Ouro-Agoro succède à son compatriote Jules Dieu-Donné Koudjodji, remercié en fin de saison pour insuffisance de résultat.

 

Abdul Fataï SANNI

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite