Afrique francophone subsaharienne : La communication sur la TNT atteint ses objectifs

170

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

En Afrique francophone subsaharienne, un Africain sur deux a déjà entendu parler de la TNT. L’information vient d’être fournie par l’Africascope 2019. Comme à son habitude, l’étude périodique a analysé les audiences des médias au Burkina Faso, au Cameroun, en Côte d’Ivoire, au Gabon, au Mali, en RDC, au Congo et au Sénégal.

 

L’étude prouve que la communication des différentes autorités sur la TNT commence à porter ses fruits. Par exemple, 86 % des Sénégalais en ont déjà entendu parler, ainsi que 82 % des Burkinabè et 56 % des Congolais. Sur tout l’échantillon, 50 % des interrogés ont entendu parler de la TNT.

Les seuls problèmes dans la communication, mentionnés par les individus sondés, sont liés au prix du décodeur ou encore au manque d’informations sur la façon de s’équiper qui restent les principaux freins.

 

Source : Agence Ecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise les cookies pour améliorer votre expérience. Êtes-vous d'accord ? Vous pourrez le désactiver à tout moment. Accepter Lire la suite